Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. People

Vladimir Poutine « mourant » : Nouvelles révélations sur son état de santé

Publié par Gabrielle Nourry le 05 Jan 2023 à 12:29

Kyrylo Boudanov, le directeur du renseignement militaire ukrainien, a réalisé une interview avec une chaîne américaine où il fait de surprenantes révélations au sujet de Vladimir Poutine. Selon lui, l’état de santé du chef du Kremlin serait très inquiétant.

À lire aussi : Russie : Deux milliardaires perdent mystérieusement la vie, Vladimir Poutine coupable ?

Vladimir Poutine sur le point de mourir ?

Depuis plusieurs mois, les rumeurs sur l’état de santé du président russe vont bon train. Il y a peu, certains le disaient atteint de la maladie de Parkinson. Ce mercredi 4 janvier, Kyrylo Boudanov, le directeur du renseignement militaire ukrainien, a réalisé une interview sur la chaîne américaine ABC.

Il assure détenir des renseignements de « sources humaines » au sujet de la santé de Vladimir Poutine. Selon lui, ce dernier serait mourant. « Il va mourir très vite, je pense, j’espère » déclare Kyrylo Boudanov. Les services du renseignement militaire ukrainien pensent que le chef du Kremlin serait touché par un cancer.

Alors que Vladimir Poutine a récemment déclaré qu’il comptait renforcer sa puissance militaire en 2023, le conflit russo-ukrainien pourrait bientôt se finir. « Cette guerre devrait se finir avant qu’il ne meure » indique Kyrylo Boudanov.

vladimir poutine malade

À lire aussi : Vladimir Poutine : Son message adressé à la France !

Des rumeurs démenties à plusieurs reprises

Les rumeurs concernant l’état de santé de Vladimir Poutine ne datent pas d’aujourd’hui. Mais dans le contexte du conflit en Ukraine, ces rumeurs sont invérifiables. En avril, le média russe indépendant Proekt prétendait que le dirigeant russe, proche de Lara Fabian, souffrait d’un cancer de la thyroïde.

Des proches du chef de Kremlin ont démenti les rumeurs à plusieurs reprises. « Ce que nous pouvons dire, c’est qu’il est tout à fait en trop bonne santé » déclarait William Bruns, le directeur de la CIA en juillet.

Deux mois auparavant, c’était le ministre russe des Affaires étrangères qui démentait les rumeurs via un communiqué. « Je ne crois pas que quelqu’un qui ait toute sa tête puisse voir chez cette personne des signes d’une maladie ou d’une affection quelconque » écrivait-il.

À lire aussi : Vladimir Poutine fait une annonce choc sur l’arme nucléaire

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.