Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Donnons un avenir aux enfants blancs » : l’affiche qui fait scandale… une plainte pour incitation à la haine raciale déposée

Publié par Jessy le 27 Juin 2024 à 16:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce 30 juin 2024, les Français voteront pour élire le député de leur circonscription. Et la France semble plus que jamais divisée. Après le débat diffusé sur TF1, les résultats des sondages pour les législatives montrent un pays en fracture, et les candidats ne lésinent pas sur les efforts.

La suite après cette publicité

Mais en Meurthe-et-Moselle, le candidat dans la 5ème circonscription, Pierre-Nicolas Nups a collé des affiches avec un slogan choquant : « Donnons un avenir aux enfants blancs » . Une affiche où tout pose problème. À quelques jours des législatives, le Parti de la France est visé par une plainte pour incitation à la haine raciale.

Nouveau Front Populaire programme (4) Le Nouveau Front Populaire prêt à libérer 16 000 prisonniers en cas de victoire aux l […] Le Nouveau Front Populaire prêt à libérer 16 000 prisonniers en cas de victoire aux législatives ?

La suite après cette publicité
La suite après cette vidéo

Législatives : cette affiche fait polémique en Meurthe-et-Moselle !

Une alliance de gauche avec une France Insoumise inquiétante d’un côté, et une extrême droite floue sur ses intentions de l’autre. Voilà ce qui semble être le choix des Français à l’approche du premier tour des législatives. Les sondages indiquent en effet que la majorité présidentielle est troisième, alors que le Rassemblement National arrive en tête. Et malgré la bourde de Jordan Bardella sur la réforme des retraites, l’extrême droite continue d’attirer de plus en plus d’électeurs.

Et en Meurthe-et-Moselle, le Parti de la France, un groupuscule d’extrême droite, a collé des affiches qui rappellent la sombre histoire de la France des années 40. Sur cette affiche, des champs sont en arrière-plan. Et en premier plan, un petit garçon blond aux yeux bleus. « Donnons un avenir aux enfants blancs » indique l’affiche en grosses lettres. Si le candidat aux législatives Pierre-Nicolas Nups semble assumer cette campagne, différentes associations sont montées au créneau.

La suite après cette publicité

Le maire de Neuves-Maison, Pascal Schneider, a lui-même réagi aux affiches. « Cette affiche a des relents d’une autre époque. Ma réaction a été celle d’un maire offensé, effrayé » indique-t-il à France Bleu. Les affiches ont rapidement été arrachées, mais des riverains et le maire ont pris des photos afin de dénoncer les agissements de ce parti d’extrême droite.

Anne Hidalgo refuse photo avec Jordan Bardella Jordan Bardella Premier ministre ? Anne Hidalgo refuserait de prendre une photo avec […] Jordan Bardella Premier ministre ? Anne Hidalgo refuserait de prendre une photo avec lui !

« On n’aide pas ceux qui sont en France » lance une habitante

La suite après cette publicité

Et le maire de ce petit village de Meurthe-et-Moselle a décidé de porter plainte le 26 juin dernier. De son côté, le procureur de la République de Nancy annonce à France Bleu qu’une enquête est ouverte. Si les législatives sont portées par un sentiment de ras-le-bol chez les citoyens, Emmanuel Macron craint une guerre civile après les législatives, les habitants de la commune eux-mêmes sont divisés en voyant cette affiche. « C’est inadmissible » , « Ca rappelle certaines époques sombres de l’histoire française » peut-on entendre.

Mais d’autres approuvent le message du groupuscule d’extrême droite, se sentant délaissé par la politique actuelle. « Cela a du sens parce qu’on aide ailleurs, mais on n’aide pas ceux qui sont en France » indique une habitante. S’il aurait pu calmer la polémique à quelques jours des législatives, Pierre-Nicolas Nups a décidé de faire l’inverse. Mais L’homme persiste et signe en repartageant la photo sur son compte Facebook. Il en profite pour critiquer l’indignation du maire de Neuves-Maisons.

Affiche législatives
Capture d’écran Facebook
La suite après cette publicité

De son côté, la LICRA (Ligue Internationale contre le racisme et l’antisémitisme) de Meurthe-et-Moselle porte également plainte. « Quand j’ai vu cette affiche pour la première fois, j’ai cru à une fake news tellement ça me semblait surréaliste » indique le président de la LICRA du département. Le Parti de la France se présente aux législatives sous l’étiquette « Rassemblement de la Droite Nationale » . Il est accusé d’incitation à la haine raciale.

fortunes politiques Bardella, Attal… Quelles sont les fortunes des figures politiques françaises ? Bardella, Attal… Quelles sont les fortunes des figures politiques françaises ?

Source : France Bleu

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.