Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Élisabeth Borne : Cette annonce de la Première ministre qui a changé

Publié par Gabrielle Nourry le 10 Mai 2023 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

D’après une source proche de l’entourage d’Élisabeth Borne, le gouvernement voudrait finalement un projet de loi immigration dès le mois de juillet. Une décision qui vient contredire ce qu’avait annoncé la Première ministre à la fin du mois d’avril.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Élisabeth Borne : ce surnom très révélateur que lui donneraient ses collaborateurs

La suite après cette vidéo

Un projet de loi immigration proposée dès le mois de juillet

Le gouvernement a de nouveau changé d’avis concernant la loi immigration. Un projet de loi pourrait être soumis dès le mois de juillet. En effet, Élisabeth Borne a demandé ce mardi 9 mai à Gérald Darmanin de relancer les « concertations » afin de présenter le projet de loi durant l’été en conseil des ministres.

La suite après cette publicité

Ainsi, le projet de loi serait en examen parlementaire à l’automne. C’est un nouveau revirement de la part de l’exécutif. En effet, le 26 avril, la Première ministre avait affirmé le report de ce projet à l’automne en raison d’une absence « de majorité pour voter un tel texte ».

Dans un contexte social tendu après l’adoption de la réforme des retraites, Élisabeth Borne avait par ailleurs souligné que ce n’était « pas le moment de lancer un débat sur un sujet qui pourrait diviser le pays ». Celle, dont le compagnon serait pacsé avec une autre femme, semble finalement avoir changé d’avis.

elisabeth borne
La suite après cette publicité

À lire aussi : « Macron on t’emmerde » : un homme de 77 ans condamné à cause d’une banderole « outrageante »

Des consultations qui auront lieu pendant un mois

Élisabeth Borne a demandé à Gérard Darmanin, en lien avec Olivier Dussopt et Franck Riester « de conduire dans les prochaines semaines des concertations pour proposer une stratégie permettant de faire adopter des mesures efficaces et pouvant rassembler la majorité présidentielle », selon son entourage.

La suite après cette publicité

Le dossier de l’immigration ne semble en revanche pas être une priorité pour Emmanuel Macron dont la cote de popularité est au plus bas. En effet, le ministre de l’Intérieur devrait mener des consultations pendant un mois. Gérald Darmanin avait déjà présenté un texte dont l’examen au Sénat était prévu fin mars.

Mais le chef de l’État avait annoncé son report et indiqué qu’il serait découpé en plusieurs textes. Il était finalement revenu sur ses propos et plaidait pour « un seul texte efficace et juste ». Le gouvernement tente certainement de garder l’initiation sur le sujet de l’immigration alors que la droite a annoncé le dépôt de deux propositions de loi d’ici l’été.

À lire aussi : Covid-19 : Cette grande décision que vient de prendre le gouvernement

La suite après cette publicité

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.