Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron en danger ? Le président a reçu un éclat d’obus en cadeau

Publié par Alicia Trotin le 05 Jan 2023 à 11:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le président Emmanuel Macron a reçu un paquet pour le moins étrange. En effet, même si les fêtes de Noël sont passées, le chef de l’État a récemment reçu un colis, avec à l’intérieur un obus. Alors, le président est-il menacé ? L’homme à l’origine de ce courrier serait l’ancien dirigeant de l’agence spatiale russe.

À lire aussi : Vœux d’Emmanuel Macron : un détail a perturbé les internautes lors de l’allocution de la nouvelle année (vidéo)

Emmanuel Macron

Panique à l’Élysée

Dans la semaine, le personnel de l’Élysée a été surpris d’ouvrir le courrier du président. En effet, un éclat d’obus a été envoyé par La Poste à Emmanuel Macron. Alors aussi étonnant que cela puisse paraître, c’était un acte justifié. En effet, l’expéditeur a voulu marquer les esprits, et c’est réussi. Celui qui est à l’origine de ce paquet s’appelle Dmitri Rogozine et il a été touché par cet éclat d’obus, qu’il a envoyé en France. Ce courrier, pour le moins inquiétant, a pour seule intention de dénoncer les actions de la France.

« (…)la responsabilité des crimes de guerre de la France, des États-Unis, de la Grande-Bretagne, de l’Allemagne et des autres pays de l’OTAN dans le Donbass »

L’obus serait une pièce d’artillerie française comme l’explique l’expéditeur dans sa lettre au président Emmanuel Macron.

« (…) Dans cette enveloppe, avec ma lettre, vous verrez un fragment d’obus d’une pièce d’artillerie française de 155 mm Caesar »

À lire aussi : La France attaque fort la Russie : faut-il craindre des représailles ?

Qui est Dmitri Rogozine ?

Dmitri Rogozine est l’ancien dirigeant de l’agence spatiale russe Roscosmos, il a été démis de ses fonctions cet été, en juillet 2022. Depuis, il dirige un groupe de conseillers militaires dont l’objectif est d’aider les soldats séparatistes pro-russes, présents sur le territoire ukrainien.

Le 21 décembre 2022, Dmitri Rogozine a été touché par un obus alors qu’il était, selon les rumeurs, en pleine célébration de son anniversaire. Cette frappe a été tirée à Donetsk tandis que l’ancien dirigeant était dans un hôtel. Le morceau d’obus a été retiré par un chirurgien puis envoyé à l’ambassade de Russie en France.

« Je vous demande de remettre le fragment retiré de ma colonne vertébrale par les chirurgiens au président français Emmanuel Macron. »

À lire aussi : « Il faut aider la Russie » : Une députée lâche un « lapsus terrible » (vidéo)

0