Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Il faut aider la Russie » : Une députée lâche un « lapsus terrible » (vidéo)

Publié par Mia le 07 Oct 2022 à 17:52

Décidément, rien ne va plus dans le parti d’extrême droite. Après un match de foot boycotté par la gauche, tout ça pour ne jouer contre le RN, une députée du Rassemblement National commet l’irréparable. Alors que Vladimir Poutine est en pleine invasion de la Russie et qu’Emmanuel Macron a pris le parti d’allié du peuple ukrainien dans cette guerre, une députée du RN dit qu’il faut « aider la Russie » . Une langue qui fourche qui lui aura valu une sacrée polémique. Découvrez ses propos dans la vidéo ci-dessous.

À lire aussi : Emmanuel Macron favorable à la guerre en Ukraine ? Son lapsus au JT de TF1 ne passe pas

« Aider la Russie » : la déclaration de cette députée RN ne passe pas

Ce mercredi 5 octobre 2022 se tenait la commission des affaires européennes. Durant cet événement, de nombreux députés français étaient donc présents dont des députés du parti d’extrême droite. Représentants du Rassemblement National, présidé par Marine Le Pen, l’un d’eux a eu le malheur de faire un lapsus qui n’est pas passé inaperçu.

En effet, la députée RN Annick Cousin a déclaré devant tout le monde : « Il faut aider la Russie » . Une phrase qui n’est pas anodine puisque la Russie étant en guerre contre l’Ukraine en ce moment même. Et la France, souffrant des répercussions économiques de ce conflit, a également pris position publiquement pour l’Ukraine.

De plus, rappelons-le, mais le Rassemblement National a justement toujours été assimilé comme étant pro-Poutine. Une photo de Marine Le Pen en compagnie du président russe était d’ailleurs ressortie des tiroirs alors qu’elle se présentait pour la Présidentielle 2022.

députée RN Annick Cousin aider la russie (2)

À lire aussi : Marine Le Pen : cette photo avec Vladimir Poutine qui la gêne au plus au point !

Un député du parti d’Emmanuel Macron fait également polémique

Toutefois, la députée du Lot-et-Garonne n’est pas la seule à avoir fait polémique ces derniers jours. Il n’a pas dit vouloir « aider la Russie » , par contre, il a indiqué vouloir s’allier avec le RN. Le député de Renaissance (parti d’Emmanuel Macron), Michel Lauzzana, a déclaré vouloir « travailler main dans la main avec les députés RN » . Une déclaration qui a également fait réagir.

Mais, d’après ce dernier, ses propos auraient été déformés. Ne voulait-il pas qu’on associe Renaissance avec le Rassemblement National ? Pourtant, à l’Assemblée législative, il semble que ce soit plus les partis de gauche qui soient en guerre contre le RN.

À lire aussi : Guerre en Ukraine : Brigitte Macron impliquée dans une opération spéciale

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.