Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : Cette grande décision qui vient de tomber

Publié par Romane TARDY le 21 Fév 2022 à 10:17
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron n’est toujours pas officiellement candidat à l’élection présidentielle. Il aurait pris la décision de ne pas se déclarer candidat avant la fin du mois. Pourquoi ce choix?

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron prêt à tout pour que Kylian Mbappé reste au PSG

Emmanuel Macron prêt à décaler l’annonce de sa candidature ?

La suite après cette vidéo

Nous sommes à moins de deux mois du premier tour de la présidentielle. Les sondages ne cessent d’évoluer et Eric Zemmour pourrait même se hisser au second tour. Emmanuel Macron reste en tête des intentions de vote et pourrait donc facilement officialiser sa candidature. Pourtant, ce ne serait pas encore pour cette semaine.

La suite après cette publicité

Emmanuel Macron ne devrait pas se déclarer candidat avant la fin du mois, selon les informations de FranceInfo. Si sa candidature officielle devait intervenir cette semaine avant l’ouverture du Salon de l’agriculture, les tensions entre la Russie et l’Ukraine aurait poussé le président à décaler cette annonce.

D’autres priorités

La suite après cette publicité

En effet, il a multiplié les entretiens autour de ce sujet tout le week-end. Dimanche, le chef de l’Etat a contacté Vladimir Poutine et le président ukrainien Volodymyr Zelensky. Sa priorité : arriver à un cessez-le-feu. Une annonce de candidature la semaine du 28 février serait donc privilégiée.

De toute façon, ce sera la dernière semaine possible pour se lancer. Les candidats ont jusqu’au 4 mars pour déposer leurs 500 parrainages. Emmanuel Macron a déjà obtenu les signatures nécessaires. Avec cette officialisation de dernière minute, il souhaiterait montrer qu’il « préside jusqu’au dernier quart d’heure » . Il a rappelé que son agenda « détermine tout » et que « les défis actuels sont immenses » .

Cette stratégie est-elle la bonne ? D’après un sondage Ifop, le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron est très mitigé. Si côté européen, les Français sont plutôt favorables aux différents choix du président durant son mandat, les chiffres s’effondrent sur sa gestion du pouvoir d’achat. Seuls 22% des Français le créditent d’une réussite sur ce sujet. Pour la gestion de la crise Covid, c’est un 50/50.

La suite après cette publicité

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron : Ce nouveau surnom que lui a valu le scandale des turbines

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.