Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron : ce ministre qui commence à l’agacer…

Publié par Celine Spectra le 06 Mar 2023 à 9:29

Gabriel Attal aurait de grandes ambitions pour son avenir. En effet, alors qu’il multiplie depuis quelque temps les apparitions publiques et semble de plus en plus indispensable au macronisme, il s’avère que l’homme susciterait également l’inquiétude dans ses propres rangs en raison de son aspiration…

>> À lire aussi : Gabriel Attal : Cette émission de téléréalité qu’il aime regarder 

Gabriel Attal restera-t-il le chouchou ?

En Macronie, Gabriel Attal est le chouchou, mais pour combien de temps ? En effet, enfant prodige de la politique de notre Président, le jeune ministre a pris de plus en plus d’assurance depuis son accession au pouvoir.

Récemment de retour d’un séjour aux États-Unis, officiellement pour une mission diplomatique, il a profité de l’occasion pour se présenter, prendre quelques cartes de visite, mais aussi pour se faire connaître comme une personnalité politique française importante pour les années à venir. C’est donc désormais clair que Gabriel Attal désire compter pour la suite, mais tout le monde se demande à présent comment ?

Beaucoup imaginent ainsi qu’il a un agenda caché et qu’il souhaite devenir président de la République dans un laps de temps relativement court. « 2027 ou 2032 ? », se demande d’ailleurs un conseiller du gouvernement, auprès de La Tribune.

>> À lire aussi : « Vous voulez qu’on vous plaigne » : Gabriel Attal se fait violemment rembarrer par Yann Barthès

Emmanuel Macron irrité par l'activisme d'un de ses jeunes ministres

TF1

Les spéculations vont bon train sur les désirs du Ministre

Ainsi, les spéculations vont bon train sur son intention d’obtenir la plus haute fonction du pays dans un avenir proche. Mais qu’en pense Macron ?

Selon un proche du Chef de l’État, le Président commencerait à s’irriter de l’activisme de son jeune ministre. Néanmoins, lorsqu’on interroge le Ministre, il nie catégoriquement et assure ne préparer aucune candidature, ni campagne.

Malgré ses affirmations, certains politiciens ne peuvent s’empêcher d’imaginer que le ministre prendra finalement la place d’Anne Hidalgo lors des élections municipales de 2026.

>> À lire aussi : Gabriel Attal a été en couple avec une célèbre chanteuse française : elle balance sur leur relation (vidéo)

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.