Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Emmanuel Macron recadre Gérald Darmanin : le président n’y va pas de main morte

Publié par Mia le 01 Juin 2022 à 16:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Samedi 28 mai 2022 se déroulait la finale de la Ligue des Champions au Stade de France. Un match de foot important, mais qui ne s’est pas passé comme prévu. En effet, des centaines de personnes ont semé le chaos à l’entrée du stade. Il s’agissait certainement de supporters avec de faux billets. Une terrible situation qui a beaucoup énervé Emmanuel Macron qui a décidé de s’en prendre à son ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

macron recadre darmanin

Emmanuel Macron très en colère après Gerald Darmanin

Gérald Darmanin est le ministre de l’Intérieur et donc de la sécurité en France. Il a pris son poste en juillet 2020 et a été reconduit au même rôle pour ce second mandat d’Emmanuel Macron. Alors forcément, s’il y a des débordements et des violences de masse dans le pays, il est responsable. C’est en tout cas ce que pense Emmanuel Macron qui a sacrément remonté les bretelles à son ministre suite au fiasco du Stade de France pour la finale de la Ligue des Champions.

« On peut dire qu’il était furieux. Il a été demandé expressément au ministre de l’Intérieur de monter au créneau et d’arrêter d’expliquer que nous n’étions responsables de rien » , aurait déclaré une source anonyme, proche du Ministère.

Selon Le Canard Enchaîné, Emmanuel Macron aurait décrit la scène du Stade de France à Gerald Darmanin avec des mots très forts tels que « pitoyable » , « honteux«  et « indigne de la France » .

Fiasco au Stade de France : qui est le vrai responsable ?

« Dimanche, toute la journée, le cabinet de Darmanin a expliqué que ce n’était pas un sujet du ministère de l’Intérieur, mais un sujet Sports… alors qu’il avait tweeté depuis le PC sécurité. Puis quand c’est redevenu un sujet Intérieur, il a expliqué qu’ils avaient sauvé des vies. 20 000 supporters, c’est la fréquentation d’un gros marché un samedi matin ! » , a cependant avoué un de nos ministres.

Selon certains d’entre eux, Emmanuel Macron n’avait pas à s’attaquer à Géraldin Darmanin. Mais à la ministre des Sports. C’est-à-dire Amélie Oudéa-Castera. Et vous, qu’en pensez-vous ?

0