Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Je suis né en 1989 » : Bruno Le Maire lit le discours de Gabriel Attal et provoque un fou rire à l’Assemblée

Publié par Mia le 31 Jan 2024 à 12:49
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 30 janvier 2024, Gabriel Attal s’exprimait devant les députés de l’Assemblée nationale. Un discours que Bruno Le Maire a lu mot pour mot à son tour au Sénat. « Je suis né en 1989 », a alors prononcé le ministre. Une phrase qui a beaucoup fait rire ses auditeurs. Regardez la vidéo ci-dessous.

A lire aussi : Brigitte Macron très complice avec Rihanna : Cette vidéo qui surprend

Le gouvernement de Gabriel Attal face aux complications

Décidément, depuis que Gabriel Attal est premier ministre (moins d’un mois), le gouvernement ressemble à une vaste blague. Les problèmes s’enchaînent.

Entre la ministre de l’Éducation qui croule sous les polémiques, ou encore ces trois malaises qui ont eu lieu pendant des discours d’Emmanuel Macron… Rien ne va.

Et si ce n’était que ça. En marge de ces événements, les agriculteurs bloquent les routes et les grèves menacent l’économie. De son côté, Gabriel Attal est même accusé d’avoir obtenu son diplôme SciencesPo illégalement.

Heureusement, Bruno Le Maire est là pour apporter de la légèreté entre les tensions. Ce 30 janvier 2024, le premier ministre Gabriel Attal a prononcé un discours à l’Assemblée nationale en s’adressant aux députés.

Dans le même temps, Bruno Le Maire a lu exactement le même discours auprès des sénateurs. Sauf que le ministre de l’Économie et des finances a provoqué l’hilarité chez ses auditeurs.

1989 bruno le maire senat gabriel attal (2)

A lire aussi : VIDEO Marie Le Pen sur un tracteur pour soutenir les agriculteurs

« 1989 » : Bruno Le Maire récite le discours du premier ministre et fait rire tout le monde

Pour cause, dans son discours, Gabriel Attal a fait une référence à son âge. Il est effectivement le plus jeune premier ministre de l’histoire de la République.

« Je suis né en 1989, l’année du bicentenaire de la Révolution. Une année, 89, où l’on a cru que la démocratie libérale et le progrès universel triompheraient par eux-mêmes », a déclaré le bras droit de Macron, âgé de 34 ans.

Sauf que cette phrase, « je suis né en 1989 », a fait beaucoup rire dans la bouche de Bruno Le Maire. Pour rappel, le ministre a vingt ans de plus avec ses 54 ans.

Face aux rires des sénateurs, le ministre a même dû interrompre le discours. « Si seulement… », a alors balancé Bruno Le Maire avec humour.

1989 bruno le maire senat gabriel attal (2)

A lire aussi : Ça ne passe pas : les députés augmentent leurs frais de mandats de 300 euros « face à l’inflation »