Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Les jours fériés bientôt supprimés ? Cette proposition choc qui fait polémique

Publié par FJ le 04 Juin 2023 à 12:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce lundi 29 mai 2023, qui n’était autre que le lundi de Pentecôte, Eric Piolle, maire Europe-Ecologie Les Verts était présent sur le plateau de RMC.

La suite après cette publicité

L’homme politique est revenu sur ses propos tenus quelques jours plus tôt sur Twitter sur les jours fériés concernant des fêtes religieuses. Des jours qu’il souhaiterait supprimer du calendrier pour les remplacer par des événements laïques.

calendrier 2023 jour feries bientot supprimes
© Pixabay
La suite après cette vidéo

>>> À lire aussi : Éducation : Emmanuel Macron fait une grande annonce

La suite après cette publicité

Des propos polémiques

Vraie pensée ou simple buzz ? C’est en tout cas ce que laisse à penser le tweet du maire EELV de Grenoble, Eric Piolle.

Le 24 mai dernier, l’homme politique s’emparait de son compte Twitter pour dénoncer les jours fériés à connotation religieuse comme l’Ascension, la Pentecôte ou encore Noël : « Supprimons les références aux fêtes religieuses dans notre calendrier républicain : déclarons fériées les fêtes laïques qui marquent notre attachement commun à la République, aux révolutions, à la Commune, à l’abolition de l’esclavage, aux droits des femmes ou des personnes LGBT ».

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Emmanuel Macron : ces gros changements qu’il veut encore opérer, certains le mettent en garde

Eric Piolle se défend

Des propos qui avaient suscité une vive controverse d’autant que les jours fériés font partie intégrante du patrimoine français et que ses habitants y tiennent tout particulièrement. Sur l’année, 11 jours sont fériés, 6 pour religion.

La suite après cette publicité

Face à l’ampleur de la polémique, le principal intéressé a pris la parole ce lundi 29 mai 2023 sur le plateau de RMC et plutôt que de jouer la carte de l’apaisement, il a réitéré ses propos : « Je propose par exemple que l’on ait un jour sur l’abolition de l’esclavage. Très peu de gens savent -et c’est gênant- qu’en France c’est un jour férié dans les départements d’outre-mer. Pour tout le monde ça n’a pas de sens, par contre si on pouvait arrêter de les discriminer ce serait pas mal ».

>>> À lire aussi : Impôts : Emmanuel Macron annonce une bonne nouvelle

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.