Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Marine Le Pen disparue : Inquiétante nouvelle…

Publié par Léa Lecuyer le 28 Fév 2023 à 11:27
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Marine Le Pen, ex-candidate d’extrême droite aux précédentes élections présidentielles, a annulé sa venue prévue au 1er mars, à la Porte de Versailles. Blessée à la jambe, elle porte une attelle au genou.

À lire aussi : Marine Le Pen : l’annonce choc qui vient de tomber

Marine Le Pen sera en incapacité de se rendre au célèbre Salon de l’agriculture, ce mercredi. Terrain de jeu favori des politiques pour aller à la rencontre des agriculteurs, éleveurs et artisans, le parti du Rassemblement national a fait savoir dans un communiqué de presse, lundi 27 février, qu’elle s’était blessée à la jambe. « Elle porte une attelle au genou, incompatible avec une déambulation dans les allées du Salon de l’agriculture et les traditionnels bains de foule », selon un membre de son entourage. Un accident qui se serait déroulé durant ses vacances en fin de semaine dernière, a ajouté cette même source.

À lire aussi : Marine Le Pen : ce divorce qu’elle a énormément de mal à digérer

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER
marine le pen quitte rn

Une prise de parole dans les prochains jours

Alors que le Salon de l’agriculture ouvre ses portes jusqu’au 5 mars, le parti du Rassemblement national a choisi d’y être représenté par Jordan Bardella. Ce dernier se rendra sur les lieux vendredi 3 et samedi 4 mars afin de remplacer Marine Le Pen. Une blessure qui n’est cependant « pas grave ». Mais elle l’empêche « de participer à cette traditionnelle rencontre avec le monde agricole et rural dans de bonnes conditions », a détaillé la communication officielle autour de la députée du Pas-de-Calais, ce lundi 27 février.

« Dans la période difficile que connaissent les agriculteurs français accentuée par l’inflation et la crise de transmission, Marine Le Pen tient à leur assurer son entier soutien », affirme également le RN dans la suite de son communiqué. La triple candidate aux élections présidentielles n’en restera pas là. Elle « s’adresse aux principaux acteurs du secteur dans les prochaines semaines », poursuit le texte.

Ce week-end, Emmanuel Macron s’était d’ailleurs rendu à l’événement. Si l’ombre d’une nouvelle sécheresse plane sur les départements notamment à cause de l’absence record de pluie en ce mois de février, un militant écologiste l’avait alors interpellé. Le service de protection présidentiel l’a ensuite violemment maîtrisé au sol, avant de l’expulser du Salon. Le chef d’Etat qui s’était permis de décorer Jeff Bezos, PDG d’Amazon, avec la Légion d’honneur, a également déclaré qu’il « réprouvait tous les gestes de violence quels qu’ils soient, quand il s’agit d’interpeller quelqu’un, qu’elle soit d’ailleurs physique ou verbale ».

À lire aussi : Marine Le Pen prend une décision radicale contre Louis Boyard