Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Bientôt la fin de la guerre en Ukraine ? Les pourparlers ont commencé

Publié par Mia le 28 Fév 2022 à 16:05
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les pourparlers débutent en Biélorussie. Ce 28 février 2022, la présidence ukrainienne a demandé aux forces russes un retrait de leurs troupes. Volodymyr Zelensky en appelle à un cessez-le-feu immédiat. Les négociations sont toujours en cours et personne ne sait la réponse de la Russie.

presidnet ukraine pourparlers bielorussie guerre russie

>>> A lire aussi : « Ils seront tués » : L’ex-miss Ukraine prend les armes pour défendre son pays

Les pourparlers débutent en Biélorussie

Ce lundi 28 février 2022, les tensions entre la Russie et l’Ukraine sont de plus en plus vives. Alors que les forces russes envahissent le pays, les autorités biélorusses ont annoncé être prêtes à accueillir les pourparlers prévus entre les deux pays en guerre. Le ministère des Affaires étrangères biélorusses s’est justement exprimé sur le sujet sur leur page Facebook : « Le lieu des pourparlers entre la Russie et l’Ukraine en Biélorussie est prêt et nous attendons les délégations » . Cette déclaration était accompagnée d’un cliché montrant la salle des pourparlers. Une large table avec une vingtaine de chaises autour. Au fond de la salle, les drapeaux des trois pays.

L’Ukraine a notamment accepté cette confrontation avec la Russie, même si son gouvernement ne croit pas en ces négociations. Les premiers pourparlers ont d’ailleurs commencé ce 28 février au matin et le gouvernement ukrainien a directement demandé un cessez-le-feu immédiat. Parmi les arguments utilisés dans ce cadre, les sanctions contre l’économie russe initiées par les alliés de l’Ukraine.

Le gouvernement ukrainien appel à un cessez-le-feu

Selon les premiers pourparlers en Biélorussie, le président de l’Ukraine aurait également demandé « le retrait des troupes (russes) du territoire ukrainien » , selon la présidence. D’après les personnes présentes sur place durant les pourparlers, l’Ukraine aurait imploré une fin de la guerre et aurait menacé la Russie de représailles économiques grâce à l’Europe. Personne ne sait ce qu’a répondu la Russie face à cette menace.

« La délégation ukrainienne est arrivée dans la zone de la frontière ukraino-biélorusse pour participer aux négociations. La question-clé est un cessez-le-feu immédiat et le retrait des troupes du territoire ukrainien » , a indiqué le gouvernement ukrainien dans un communiqué.

>>> A lire aussi : La France sur le point d’envoyer son armée en Ukraine ?

0