Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Vladimir Poutine très malade ? Un proche ramasserait ses excréments…

Publié par Romane TARDY le 09 Juin 2022 à 20:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Vladimir Poutine serait touché par un cancer. En tout cas, cela fait des semaines que la rumeur fuse. Entre rémission ou traitement intensif, les informations restent vagues et ne sont pas confirmées par le Kremlin. De nouvelles révélations viennent de tomber.

La suite après cette publicité

Poutine malade ? Ses excréments ramassés pour ne pas laisser de traces

L’état de santé du président russe préoccupe depuis qu’il a déclaré la guerre à l’Ukraine. Ce dernier n’apparait pas très en forme, souvent crispé. Pour d’autres, il utiliserait carrément des sosies pour se ménager et cacher sa véritable apparence à son peuple. Pour beaucoup, le président russe est atteint d’un cancer qui pourrait d’ici peu lui coûter la vie.

Des nouveaux détails assez sordides viennent d’ailleurs d’être révélés. Selon Paris Match, un proche de Vladimir Poutine aurait une mission ingrate. Il serait chargé de « collecter ses déjections naturelles » afin de les faire analyser à Moscou. S’il est en déplacement, ces déjections seraient placées dans des pochettes spéciales et envoyées directement à Moscou dans une valise.

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Décidément, le président russe semble ne vouloir laisser aucune trace de son passage… « Ses excréments et urines recèlent des informations capitales… pour l’avenir du monde » , a assuré Paris Match. Il ne voudrait pas qu’en les analysant, on puisse découvrir quelconques traces de traitements ou autres indices sur son état de santé. On le sait Vladimir Poutine ne veut pas laisser apparaitre ses faiblesses.

La suite après cette publicité

Cette récolte aurait notamment été remarquée lors de son déplacement en Arabie Saoudite il y a quelques années. Cette pratique aurait aussi été identifiée en France, peu de temps après la première élection d’Emmanuel Macron. Le président avait reçu son homologue russe à Versailles.

La suite après cette publicité

Un possible successeur ?

Maladie, tentatives d’assassinat, le président russe court un réel danger. Qui pourrait le remplacer si l’impensable se produit ?

Nikolaï Patrouchev a été évoqué parmi les rumeurs même si rien n’a été confirmé. L’ancien membre du KGB est devenu le secrétaire du Conseil de sécurité de la Russie. Proche de Vladimir Poutine, il l’a notamment soutenu dans son invasion de l’Ukraine. Il est même surnommé le « faucon du Kremlin »

La suite après cette publicité

Tout n’est encore que spéculations mais alors le président russe va-t-il finir par stopper la guerre à cause de son état de santé ? On a encore du mal à y croire…

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.