Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Présidentielle 2022 : la grande annonce qui vient de tomber sur Edouard Philippe

Publié par Sacha JOUANNE le 04 Fév 2022 à 9:20
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Dans la course aux parrainages pour l’élection présidentielle de 2022, Emmanuel Macron aurait déjà récolté les 500 signatures requises. Parmi ces dernières il y a notamment celle de son ancien Premier ministre et actuel maire du Havre, Édouard Philippe. Bien que des frictions aient eu lieu entre les deux hommes, cela semble de l’histoire ancienne à présent.

Edouard-Philippe-macron-parrainage-presidentielle

>>> A lire aussi : Scandale pour le couple Macron : des dîners mondains à hauteur de 120 000 euros… avec l’argent public !?

Édouard Philippe a parrainé Emmanuel Macron pour l’élection présidentielle

L’élection présidentielle arrive à grands pas. Pour pouvoir participer au scrutin, les candidats doivent impérativement récolter au moins 500 parrainages de la part des maires de France et cela avant le 4 mars prochain. Alors qu’il n’a toujours pas officiellement déclaré sa candidature, Emmanuel Macron possèderait déjà 529 signatures d’après les informations du Figaro.

Parmi ses parrainages, il y a notamment celle de son ancien Premier ministre et actuel maire du Havre, Édouard Philippe. Ceci n’est pas une très étonnant. Il y a quelques semaines, l’homme politique, qui a notamment lancé son propre parti politique appelé Horizons, avait soutenu publiquement la candidature du président de la République pour l’élection présidentielle de 2022.

Une relation tendue ces derniers temps

Bien que des tensions sont apparues entre Emmanuel Macron et Édouard Philippe dernièrement, leur relation semble s’être amélioré. Pour rappel, le chef de l’État avait mis son veto concernant une fusion entre le parti « Horizons » de son ancien Premier ministre avec celui de centre droit de la macronie, appelé « Agir« , fondé par le ministre Franck Riester. Une opposition qui n’a pas beaucoup été apprécié par le maire du Havre.

Mais il faut tout de même savoir qu’Édouard Philippe n’est pas le seul d’Horizons à avoir apporté son parrainage au chef de l’État. Comme le rapporte Le Figaro, il y a aussi le maire de Nice, Christian Estrosi, adhérant à ce nouveau parti de droite depuis le mois de décembre dernier, également Christophe Béchu le maire d’Angers, secrétaire générale d’Horizons ou encore Arnaud Robinet, maire de Reims et bien parti pour être le prochain vice-président du parti présidé par Édouard Philippe.

>>> A lire aussi : Emmanuel Macron dans l’embarras : Il est accusé de « crimes contre l’humanité »

Source  : Le Figaro
0