Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

Chaos en Ukraine : Les sirènes d’alarme anti-bombardement font froid dans le dos (vidéo)

Publié par Camille Lepeintre le 24 Fév 2022 à 12:57
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La Russie a déclaré la guerre à l’Ukraine ce jeudi 24 février 2022. Si la menace était tangente, personne ne s’y attendait vraiment. Les Ukrainiens encore moins… Bouchons dans la périphérie, rues mortes, les explosions pleuvent et les alarmes anti-bombardement retentissent. La vidéo ci-dessous est effrayante.

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : Poutine a lancé une opération militaire massive en Ukraine : des explosions dans plusieurs villes

La guerre est déclarée entre la Russie et l’Ukraine

L’Ukraine devenue indépendante en août 1991 est une ancienne république soviétique. Ce pays de 44 millions d’habitants se divise en deux parties : une majorité pro-occidentale à l’ouest et des séparatistes pro-russes qui veulent une réunification avec la Russie. Et c’est justement ce que réclamait Vladimir Poutine, Président de la Russie, depuis un moment déjà.

La suite après cette publicité

Si les Ukrainiens craignaient la menace d’une intervention russe dans leur pays, ce jeudi 24 février 2022, les choses se sont envenimées. En 2014, malgré la signature des accords de Minsk entre les deux pays, qui visait un traité de paix, les combats se sont poursuivis et ont fait plus de 14 000 morts. En novembre dernier, lorsque Washington demande à Moscou des explications sur des mouvements militaires à la frontière ukrainienne, la tension monte d’un cran.

Si Vladimir Poutine annonçait, ce lundi 21 février, reconnaître les républiques autoproclamées de Louhansk et Donetsk dans l’est de l’Ukraine, dans la nuit de mercredi à jeudi, le président russe a annoncé le début d’attaques militaires en Ukraine.

Plusieurs bombardements ont eu lieu

La suite après cette publicité

Et le réveil a été plus que terrifiant ! De nombreuses explosions ont eu lieu à Kiev (capitale de l’Ukraine), mais aussi à Kramatorsk, ville dans l’est du pays et qui sert de quartier général à l’armée ukrainienne, à Kharkiv, deuxième plus grande ville de l’Ukraine et à Odessa, en pleine mer Noire.

Ce jeudi matin à 7h05, les sirènes d’alarme anti-bombardement ont commencé à retentir à Kiev mais aussi à Lviv, annonçant la guerre imminente entre les deux pays. La vidéo fait froid dans le dos.

 >>> À lire aussi : Conflit Ukraine-Russie : L’Europe entière bientôt en guerre ? 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.