Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Réseaux sociaux

Son apparence si enviable fait succomber les cœurs des hommes, qui sont nombreux à vouloir l’épouser

Publié par Celine Spectra le 24 Juin 2023 à 8:27

Jasmine Larsen a une chevelure qui mesure plus de 1,21 mètre de long, et elle est rousse. Ses cheveux sont si longs qu’on dirait qu’elle est Raiponce du conte de fées.

Les hommes ne peuvent s’empêcher de remarquer ses cheveux, et elle dit qu’elle reçoit tout le temps des demandes en mariage à cause de cela.

>> À lire aussi : Sexo : Fantasme, kink et fétichisme, quelle différence ?

Une star des réseaux sociaux

Bien qu’elle se soit formée en biochimie, son succès professionnel est venu dans le domaine des soins capillaires où Jasmine est une influenceuse célèbre, appréciée par les hommes qui constituent une partie importante de ses 100 000 abonnés.

Elle est d’ailleurs l’une des influenceuses de soins capillaires les plus populaires au Royaume-Uni. Elle partage des photos d’elle et de ses cheveux sur les réseaux sociaux. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les gens adorent ça.

Mais comme le confesse Jasmine, elle reçoit également beaucoup d’offres étranges de ses admirateurs. Un homme lui a même proposé près de 300 000 euros pour lui couper les cheveux et les garder. Mais ce qui la dérange vraiment, ce sont les demandes en mariage constantes. Elle a d’ailleurs demandé aux hommes d’arrêter immédiatement de les envoyer.

>> À lire aussi : Fétichisme : Pourquoi les pieds plaisent-ils sur les sites pour adultes ?

Ils sont nombreux à vouloir l’épouser

Jasmine pense que certains des hommes qui lui offrent de l’argent pour ses cheveux ont un fétichisme capillaire. Ils pourraient avoir la trichophilie, qui est un fétichisme des cheveux.

Ils sont attirés par un type de cheveux spécifique et Jasmine pense qu’ils pourraient vouloir vendre ses cheveux à des gens riches.

On lui a proposé près beaucoup d’argents pour ses cheveux, ainsi qu’adressé de nombreuses déclarations amoureuses, mais elle est convaincue que l’amour annoncé n’est pas sincère. Et comme elle le confesse, elle n’est pas un objet de fétichisme et est désormais bien décidée à le faire savoir.

>> À lire aussi : Mommy Kynk : ce fantasme de plus en plus répandu intrigue

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.