Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

3,5 millions de dollars la dose : ce nouveau médicament qui vient d’être autorisé sur le marché

Publié par Celine Spectra le 27 Nov 2022 à 21:03

Alors que certains médicaments pourraient prochainement disparaitre, un nouveau cachet vient d’être mis sur le marché aux États-Unis au prix record de 3,5 millions de dollars la dose !

>> À lire aussi : L’iode, ce traitement qui s’arrache déjà utilisé en cas de menace nucléaire !

Le médicament le plus cher au monde

Même ces cachets, qui pourraient vous permettre de vivre jusqu’à 200 ans ne sont pas vendus aussi cher ! Il faut dire que 3,5 millions de dollars la dose, c’est un prix record  ! Nommé l’Hemgenix, ce nouveau médicament, dont la mise sur le marché vient d’être approuvée aux États-Unis, est destiné aux patients souffrant d’hémophilie B, une maladie hémorragique rare qui peut entraîner de sévères complications.

Comme l’indique l’Inserm :

« En cas de saignement, l’écoulement ne peut pas stopper ou très difficilement. Les conséquences peuvent être majeures, comme notamment des hémorragies sévères. »

>> À lire aussi : « C’est un traitement pur » : cette artiste explique boire le sang de ses règles (vidéo)

Pexels

Une seule dose suffit !

Alors que vous devriez éviter de prendre ces traitements, il faut savoir que si le prix de la dose peut sembler exorbitant, ce nouveau médicament, basé sur le principe de la thérapie génique, a la particularité d’être efficace en une seule prise ! Pour information, les autres traitements jusqu’à présent disponibles devaient être pris à vie.

Comme l’expliquent nos confrères de Science et Avenir :

« Le médicament réduirait de plus de moitié le nombre d’hémorragiques […] et permettrait à 94 % des patients de se passer des perfusions régulières ».

Un prix donc à mettre en perspective lorsque l’on sait qu’aux États-Unis, un patient atteint d’hémophilie dépenserait entre 21 et 23 millions de dollars pour suivre le traitement au cours de sa vie.

Ce n’est pas la première fois qu’un nouveau médicament se voit fixer un prix autant élevé. En effet, en 2019, le Zolgensma de Novartis, traitement destiné aux bébés atteints d’amyotrophie spinale, était distribué au grand public à 2,1 millions de dollars.

>> À lire aussi : Covid-19 : Ce traitement protègerait du coronavirus pendant huit mois

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.