Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Covid-19 : Bientôt la fin de l’épidémie ? Gabriel Attal se montre très optimiste

Publié par Sacha JOUANNE le 26 Jan 2022 à 15:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

À l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi 26 janvier, Gabriel Attal a pris la parole pour faire un point sur la situation sanitaire dans le pays. Le porte-parole du gouvernement a notamment révélé que l’exécutif espère « voir reculer l’épidémie dans les semaines qui viennent » , bien que le pic de cette cinquième vague de la Covid-19 ne semble toujours pas être atteint. On vous en dit plus dans cet article.

gabriel-attal-covid-19-point-presse-fin-epidemie-optimiste

>>> À lire aussi : La France bientôt en guerre ? Cette déclaration choc d’Emmanuel Macron met le feu aux poudres

Gabriel Attal espère un recul de l’épidémie « dans les semaines qui viennent »

Quelques jours après avoir annoncé un calendrier de levée des restrictions, dévoilé par Jean Castex et Olivier Véran lors d’une conférence de presse, un nouveau Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 26 janvier. À l’issue de cette réunion, Gabriel Attal a pris la parole pour faire son traditionnel point presse.

Bien qu’il n’ait pas fait de nouvelle annonce, le porte-parole du gouvernement a cependant révélé un grand changement à propos de la situation épidémique en France. « Avec le variant Omicron, le nombre de contaminations devient un indicateur moins révélateur de la dangerosité et de l’impact de l’épidémie » , a-t-il indiqué, avant d’ajouter. « C’est sur l’hôpital que nos yeux sont rivés » .

C’est alors que Gabriel Attal s’est montré plutôt optimiste concernant l’évolution de la pandémie dans l’Hexagone, en déclarant : « Ce qu’augure la baisse des cas en Ile-de-France, c’est que nous pouvons espérer voir reculer l’épidémie dans les semaines qui viennent » .

Le pic de cette cinquième vague toujours pas atteint

Pourtant, les derniers chiffres des contaminations ne sont pas très rassurants. Pour cause, ce mardi 25 janvier au soir, 501 635 nouveaux cas positifs à la Covid-19 ont été détectés en 24 heures, d’après l’agence Santé publique France. Un nombre jamais enregistré depuis le début de la pandémie.

C’est alors pour cette raison que le porte-parole du gouvernement a souhaité mettre en garde les Français en affirmant que le pic de l’épidémie n’a toujours pas été atteint. « Omicron continue à gagner du terrain et nous ne sommes pas encore au pic » , a confié Gabriel Attal.

>>> À lire aussi : Omicron : la grande annonce de Pfizer qui vient de tomber

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0