Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Politique

« Oui ça changerait la donne » : La bombe lâchée par Gabriel Attal sur la vaccination

Publié par Sacha JOUANNE le 11 Jan 2022 à 18:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Ce mardi 11 janvier, Gabriel Attal s’est exprimé à l’antenne d’Europe 1 sur la stratégie de l’exécutif face à la cinquième vague de Covid-19, très importante due à la forte propagation du variant Omicron. Concernant la vaccination de la population, le porte-parole du gouvernement a notamment lâché une bombe à la radio.

gabriel-attal-vaccination-covid-19-revelation

>>> A lire aussi : Jean Castex : ces trois annonces qui viennent de tomber !

Gabriel Attal fait une grande révélation sur la vaccination

La ligne de conduite du gouvernement ne change pas, la pression sur les personnes non vaccinées est de plus en plus importante. C’est une chose dont l’exécutif ne s’en cache pas, comme le montre l’intervention de Gabriel Attal  dans la matinale d’Europe 1, ce mardi 11 janvier. En effet, dans l’émission « Europe Matin » , ce dernier a défendu la politique du gouvernement pour faire face à la Covid-19 et notamment au variant Omicron. « On assume de faire peser la contrainte sur les non-vaccinés » , a-t-il déclaré.

Interrogé par la présentatrice Sonia Mabrouk pour savoir ce qui se passerait si la population française était 100% vaccinée, Gabriel Attal a fait une grande révélation. « On aurait nettement moins de personnes hospitalisées qu’aujourd’hui, donc on aurait une pression moins forte sur nos services hospitaliers » a-t-il affirmé avant d’ajouter. « Donc oui, ça changerait la donne » .

« Notre projet de société c’est la liberté »

Durant son entretien dans la matinale d’Europe 1, le porte-parole du gouvernement s’est également exprimé sur le pass vaccinal qu’il juge « cohérent avec lutte contre le Covid-19 » . Gabriel Attal a notamment affirmé que si cette mesure rentre en vigueur en France dans les jours à venir, elle ne durera pas « indéfiniment » .

Il a également expliqué les raisons de mettre en place un tel dispositif. « Notre projet de société c’est la liberté, c’est pour ça qu’on a pris des mesures pour que les Français puissent continuer à aller au restaurant, au cinéma, à l’école » , a déclaré le porte-parole du gouvernement à Sonia Mabrouk, avant d’ajouter. « Dès qu’on le pourra, on s’en passera avec plaisir » .

>>> A lire aussi : Omicron : Tous contaminés dans les semaines à venir ? L’OMS donne ses prévisions

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0