Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Un homme se rince le nez au robinet et meurt d’une infection mangeuse de cerveau !

Publié par Jessy le 05 Mar 2023 à 12:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’eau du robinet est potable et pourtant, elle peut s’avérer meurtrière. Alors qu’un virus inconnu a été découvert chez une patiente française, un homme de Floride est mort d’une infection mangeuse de cerveau après s’être rincé le nez avec l’eau de son robinet. Des experts expliquent les causes du décès.

Publicité

À lire aussi : Elle meurt seule chez elle, son chien va commettre l’impensable…

infection / Virus

Il meurt d’une infection mangeuse de cerveau en se rinçant le nez à l’eau du robinet !

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

En Floride, un homme est mort à cause d’une infection mangeuse de cerveau. Il aurait contracté une amibe, et ce sont les experts qui ont indiqué que la bactérie proviendrait de l’eau du robinet. Alors qu’une femme a attrapé une infection au vagin en nageant dans la mer, l’eau du robinet peut également être dangereuse. En effet, l’homme procédait à un rinçage nasal quotidien, mais n’utilisait pas de produit spécifique. Il a préféré prendre l’eau de son robinet et faire le lavage directement après. « Le patient adulte aurait effectué un rinçage nasal quotidien avec de l’eau du robinet non bouillie, qui serait la source de l’infection » explique le CDC, pour Centers for Disease Control and Prevention. La bactérie est également connue sous le nom de Naegleria fowleri.

Publicité

À lire aussi : Il se fait amputer d’une partie de son pénis à cause d’une maladie

eau-robinet-interdiction-chateauroux-bacterie-contamination-canicule

La bactérie présente avant tout dans les lacs et les rivières chaudes

Si l’homme est mort à cause de la Naegleria fowleri, les experts s’interrogent. Comment la bactérie a-t-elle pu être présente dans l’eau du robinet. En effet, l’infection est possible en nageant dans des lacs ou dans des rivières chaudes. Si l’origine du covid-19 pourrait bien être à cause d’une fuite de laboratoire, l’amide mangeuse de cerveau devra être surveillée afin qu’elle ne se développe pas dans les eaux potables de Floride.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Publicité

Depuis la découverte de l’amide en 1962, la Floride compte le plus grand nombre de mort à cause de la bactérie. Mais seulement 37 personnes sont mortes de cette infection depuis 1962. Pas de quoi s’inquiéter pour le moment. La CDC conseille également aux personnes qui pratiquent le rinçage nasal d’utiliser « de l’eau distillée ou de l’eau du robinet bouillie et refroidie » .

À lire aussi : Un enfant retiré à ses parents pour maltraitance alors qu’il souffrait d’une maladie rare !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.