Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

La lithothérapie : est-ce vraiment l’arnaque du siècle ?

Publié par Charlène Deveaux le 05 Fév 2022 à 9:34
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

L’utilisation des pierres précieuses à des fins pseudo-médicales, la lithothérapie, existe depuis maintenant des décennies. Notamment depuis la crise sanitaire, cette tendance a davantage suscité la curiosité des gens, qui sont, pour certains, devenus totalement adeptes, voire accro. Mais en quoi ce procédé est-il totalement bidon ?

La suite après cette publicité

>>> À lire aussi : WhatsApp : méfiez-vous de cette nouvelle arnaque par message

La croqueuse de diamants en toc

La suite après cette vidéo

La lithothérapie désigne une pratique pseudo-scientifique de médecine (clairement pas conventionnelle), basée sur le pouvoir qu’auraient certains cristaux. Parmi eux, on peut citer le cristal de roche, l’améthyste, la citrine, ou encore le rubis. Le principe, c’est qu’une fois au contact ou à proximité de l’être humain, une énergie cosmique interfère entre la pierre et vous, et là, pouf, vous êtes guéri d’un cancer phase terminale, d’une fatigue extrême, ou même d’une rupture amoureuse vieille de 13 ans.

La suite après cette publicité

Le problème, c’est que c’est légèrement du flan. À la rigueur, peut-être que les films de Pierre Richard peuvent être un bon remède contre la déprime, mais concernant le terme associé au pavé tout dur, il n’y a rien de magique.

Pourtant, à partir des années 1970, on commence à entendre des personnes affirmer que ces petites pierres précieuses seraient de vrais remèdes contre certaines maladies graves, notamment. Plus récemment, des stars comme Adèle ou Naomi Campbell, et évidemment tous les influenceurs du moment, s’arrachent cette technique. Chose déjà révélatrice sur la véritable efficacité du mouvement.

Et ces médecins du dimanche, appelés « lithothérapeutes » ne manquent pas de confiance en ce qu’ils avancent : l’aigue-marine pour prévenir les crises cardiaques, l’élixir d’ambre contre la constipation et le rubis pour que la nouvelle copine de ton ex se fasse écraser par un bus. Bref, les marchands ne manquent pas d’imagination pour escroquer. Le truc, c’est que peu importe le blabla que l’on peut sortir à propos de cette pratique, il y a un fait net et avéré : aucune étude scientifique n’a, jusqu’à présent, montré l’efficacité de la lithothérapie.

La suite après cette publicité
Lithothérapie

Gagner le jackpot sur la fragilité des plus faibles

Il est compréhensible, dans certaines situations de détresse physique ou psychologique, de vouloir tout tenter pour s’en sortir. C’est une question de survie, finalement. Mais si vous souffrez d’une leucémie, et qu’une personne vous dit « Passe moi 5000 balles et je te l’enlève en te frottant une pierre minérale sur le nombril » , ce n’est sûrement pas la solution.

Ces « lithothérapeutes » , charlatans, médecins ou humoristes, comme vous voulez, jouent sur votre faiblesse et votre naïveté pour mieux vous séduire (et vous plumer surtout). Alors pour le faire, ils mettent en avant leur savoir-faire inexistant, en le justifiant par une science nulle, et des pouvoirs que même le plus anti des anti-héros ne posséderait pas.

La suite après cette publicité

À ce sujet, les scientifiques sont plus que formels : c’est du fake. Dans un article de Libération, Jean-Claude Boulliard, physicien et directeur de la collection des minéraux de la Sorbonne, a affirmé que « l’énergie vibratoire au sens lithothérapique, ça n’existe pas. Il n’y a que les pierres radioactives qui en ont. Le reste, ce sont des théories pseudo-scientifiques » .

Le spécialiste compare même les pierres magiques à l’effet placébo, comme la dernière ligne de pilule contraceptive sur la plaquette, ou le bisou magique. « Ce n’est pas la pierre qui marche, c’est la croyance qui fait marcher la pierre » , concluait très justement le médecin. Une croyance a 230 euros la séance. Dites vous qu’avec ça, vous pouvez vous payer à la place environ 2875 pizzas à 8 centimes chez Leclerc. Le choix est vite fait, normalement.

>>> À lire aussi : La journaliste de TF1 Anne-Claire Coudray prise en flagrant délit de mensonge sur les vaccins Covid ! Les internautes ne décolèrent pas !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.