Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Alerte confinement : Une nouvelle maladie inquiétante surgit

Publié par Mia le 26 Jan 2023 à 11:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après le Covid-19 qui fait son grand retour, une nouvelle maladie respiratoire sévit en Corée du Nord et provoque même un confinement dans le pays. Actuellement, un confinement de cinq jours a été ordonné dans sa capitale Pyongyang. Doit-on s’inquiéter ?

À lire aussi : Face à la vague Covid qui menace le monde, l’OMS prend la parole

« Maladie respiratoire » : confinement pour les habitants de Pyongyang

Terrible nouvelle, le Covid-19 revient en force, un nouveau variant inquiète la communauté scientifique, et maintenant une nouvelle maladie sévit en Corée du Nord. Cette « maladie respiratoire » effraie tellement le pays qu’un confinement a même été imposé dans sa capitale Pyongyang. Un confinement qui devrait durer cinq jours, selon les informations fournies par un site spécialisé sud-coréen. Les habitants de Pyongyang en Corée du Nord doivent ainsi rester chez eux de mercredi à dimanche pour endiguer cette nouvelle épidémie, pour le moment détectée dans la capitale seulement.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

D’après le site NK News, les confinés doivent également se soumettre à de multiples prises de température chaque jour durant toute la durée du confinement pour éviter que la maladie ne se propage. Actuellement, nous ne savons pas si d’autres villes sont concernées par cette mesure, d’ailleurs. Le site NK News n’a pas eu cette information auprès les autorités nord-coréennes. À noter qu’en ce moment, il fait extrêmement froid en Corée du Nord. Cela pourrait notamment expliquer la circulation de cette maladie respiratoire, pour le moment inconnue. À cause d’une vague de froid sibérien, les températures à Pyongyang ont chuté jusqu’à -22 °C.

maladie confinement coree du nord (2)

À lire aussi : Ces médicaments sont à bannir… la liste noire 2023 dévoilée

Pas de vaccin ni traitement : le terrible système de santé de la Corée du Nord

Notez également que le pays ne communique pas souvent sur les questions de santé auprès du reste du monde. Notamment, nous n’avons jamais eu de rapports nord-coréens indiquant une épidémie de grippe. Nous savons seulement que le pays a connu son premier cas de Covid-19 en mai 2022. Trois mois plus tard, la Corée du Nord affirmait avoir totalement combattu le virus. Cependant, certains pays, dont la Chine, ne croient pas du tout en ces rapports de santé.

Pour cause, la Corée du Nord aurait un très mauvais système de santé. Ainsi, il serait peu probable que la maladie ait été endigué en quelques mois. D’après les experts en la matière, les hôpitaux nord-coréens seraient mal équipés et il y aurait peu d’unités de soins intensifs dans le pays. Aucun traitement au Covid-19 n’y a d’ailleurs été importé. Par ailleurs, Pyongyang n’a pas vacciné ses quelque 25 millions d’habitants.

À lire aussi : Attention : cette maladie grave se répand actuellement dans les bars et discothèques !