Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Ce nouveau vaccin qui arrive en France

Publié par Romane TARDY le 06 Août 2021 à 10:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

A ce jour, quatre vaccins sont autorisés en France : Pfizer, Moderna, AstraZeneca et Johnson&Johnson. Pour accélérer la campagne de vaccination, un nouveau vaccin pourrait faire son apparition bientôt. Voici tout ce qu’il faut savoir sur le Novavax.

Novavax

>>> A lire aussi : Covid-19 : Ce nouveau trouble très inquiétant

Novavax : le nouveau vaccin qui arrive

Alors que la quatrième vague sévit en France, la vaccination semble la seule arme. C’est pourquoi un nouveau vaccin pourrait faire son arrivée sur le marché bientôt. En effet, la Commission européenne a annoncé ce mercredi avoir signé un nouveau contrat d’achat de 100 millions de doses. Il ne s’agit ni de doses Pfizer, Moderna, AstraZeneca ou encore Johnson&Johnson mais de Novavax. Quelles sont les spécificités de ce vaccin, développé par une biotech américaine ?

Ce nouveau vaccin est très différent des précédents. Il a recours à une nouvelle technologie dénommée « protéines recombinantes » . Cela signifie qu’on va injecter une protéine similaire à la protéine Spike du virus pour faire apparaître les anticorps contre la véritable protéine S du virus. Ce procédé est aussi en train d’être développé par Sanofi en France.

Il faudra alors recevoir deux doses avec 21 jours d’écart. Novavax est aussi très pratique à transporter puisqu’il se conserve entre 2° et 8°C. Il devrait être disponible d’ici le troisième ou quatrième trimestre 2021 selon les prévisions. Toutefois, le vaccin attend encore l’approbation de l’Agence Européenne des médicaments.

Une efficacité inédite

Ce vaccin est-il efficace ? A priori, très. En effet, selon les premiers résultats des essais cliniques, ce vaccin protégerait à « 100% des formes modérées et sévères de la maladie, et à 90,4% globalement » .

Cette efficacité serait également largement présente face aux variants. Le vaccin lutterait à 93% contre les variants Alpha, Beta, Epsilon et Gamma. On ne sait pas encore ce qu’il en est pour le variant Delta, qui sévit terriblement en ce moment.

>>> A lire aussi : Pfizer : l’efficacité du vaccin remise en doute par une étude

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0