Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccination : Olivier Véran annonce une grande nouvelle !

Publié par Manon CAPELLE le 11 Avr 2021 à 10:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Olivier Véran, ministre de la Santé, l’a annoncé. Dès ce lundi 12 avril, la vaccination est accessible pour toute personne de plus de 55 ans. Une accélération dans la campagne vaccinale qui est possible grâce à l’arrivée du vaccin Johnson & Johnson sur le territoire français.

olivier véran vaccination lundi plus 55 ans

>>> À lire aussi : Covid-19 : malgré la vaccination, un cluster se forme dans un EHPAD

La vaccination accessible pour les plus de 55 ans

En France, la campagne de vaccination a débuté le 27 décembre 2020. Depuis, ce sont près de 10 544 541 personnes qui ont reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19. Aussi, 3 604 653 personnes ont reçu la seconde dose de vaccin. Parmi toutes ces personnes, les résidents d’Ehpad sont 609 274 à avoir reçu une première injection et 467 500 à avoir bénéficié des deux injections nécessaires.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Désormais, la campagne de vaccination va prendre un coup d’accélérateur avec l’arrivée du vaccin développé par le laboratoire Johnson & Johnson. En effet, Olivier Véran a annoncé que dès ce lundi 12 avril, les personnes de plus de 55 ans pourront recevoir le vaccin contre le Covid-19.

>>> À lire aussi : Vaccination : vous pouvez trouver des doses de vaccin disponibles sur ces sites

Olivier Véran annonce l’accélération de la campagne vaccinale

Depuis le 12 mars, le vaccin développé par Janssen du groupe Johnson & Johnson est autorisé en France. Alors, le ministre de la Santé a indiqué que la première livraison de vaccin « de 200 000 doses » aurait « une semaine d’avance ».

Ainsi, Olivier Véran s’est félicité : « On élargit la vaccination ». De plus, il ajoute : « Dès demain [lundi 12 avril], tous les Français de plus de 55 ans, sans conditions, pourront recevoir » une dose de vaccin.

Le ministre a également donné des précisions à propos de « l’espacement des deux doses de vaccin à ARN messager de Pfizer-BioNTech et Moderna ». Il indique : « À compter du 14 avril, pour toutes les premières injections, nous proposerons un rappel à quarante-deux jours au lieu de vingt-huit actuellement. Cela va nous permettre de vacciner plus vite sans voir se réduire la protection.

>>> À lire aussi : Bonne nouvelle pour la vaccination des adolescents