Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Vaccin : nouvelle révélation choc à l’hôpital… de quoi s’inquiéter

Publié par Céline le 13 Nov 2021 à 9:10
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis le début du mois de novembre, il est force de constater que malheureusement l’épidémie de la Covid repart à la hausse, comme également le taux d’hospitalisation.

Mais il s’avère que parmi les 6 952 personnes hospitalisées à ce jour, il y a 2 500 qui ont pourtant un schéma vaccinal complet.

Un patient sur 3 actuellement hospitalisés pour Covid est vacciné !

Image Pixabay

>> À lire aussi : Vaccin : Faudra-t-il bientôt une quatrième dose ? 

Un patient sur 3 actuellement hospitalisé pour Covid est vacciné !

S’il y a bien une certitude actuellement, c’est que l’épidémie de Covid-19 reprend en vigueur. Cela se confirme notamment dans les chiffres. En effet, il faut savoir que le taux d’incidence continue bel et bien de progresser, passant à + 44% de cas en plus en une seule semaine. Une hausse qui malheureusement est également visible à l’hôpital. Aujourd’hui, il y a 6 952 personnes hospitalisées en raison de la Covid, et parmi elles, il y a 2 500 personnes de vaccinées. Ce qui correspond à un patient sur trois.

Il est vrai que si on ne prend uniquement que ces chiffres bruts, cela peut effrayer. Mais il faut savoir qu’en France, il y a plus de 50 millions de personnes vaccinées. Donc, si on prend le temps de rapporter les 2 500 aux 50 millions, cela équivaut seulement à 0,0044%. Beaucoup moins alarmant n’est-ce-pas ?

>> À lire aussi : Covid-19 : les non-vaccinés bientôt reconfinés pour lutter contre la pandémie ? 

Les comorbidités augmentent les risques de décès

En ce qui concerne les non-vaccinés, la situation est tout autre ! En effet, la proportion devient alors neuf fois plus importante. Les chiffres collectés dans les hôpitaux de France sont donc en mesure de confirmer ce que disent les médecins depuis des mois maintenant. Le vaccin est capable de réduire de 90%, le risque de faire une forme grave. Mais il ne faut absolument pas oublier qu’il reste toujours 10%. Il est donc très important, vacciné ou non, de continuer à respecter en permanence les gestes barrières.

Même ayant reçu les deux doses de vaccin, il est tout à fait possible d’entrer à l’hôpital… Il est malheureusement même possible d’en mourir. En un mois, il y a tout de même eu 297 malades vaccinés qui sont décédés. Il s’agissait principalement de personnes ayant des comorbidités comme notamment l’obésité, cancers, maladies cardiaques… Mais également de personnes âgées ou bien encore qui ont un système immunitaire relativement fragile.

>> À lire aussi : 3ème dose de vaccin : un nouvel effet secondaire inquiétant suite au rappel 

Source : JeanMarcMorandini
close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0