Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Vaccin et variant Delta : la mauvaise nouvelle confirmée

Publié par Deborah le 09 Août 2021 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

De nouvelles données le confirment : le variant Delta déjoue tous les pronostics. En plus de sa dangereuse contagiosité, il arriverait à combattre les défenses immunitaires des personnes vaccinées. 

variant delta covid

>>> A lire aussi : Pfizer et variant Delta : une nouvelle inquiétante vient de tomber

Variant Delta : vacciné ou non, est-ce que la charge virale reste la même ?

C’est la grande question qui taraude les scientifiques et les citoyens ! Étant vacciné, est-ce que je peux transmettre le virus ?  Selon une récente étude d’un cluster dans l’État du Massachusetts, les personnes touchées par le variant Delta semblent autant le transmettre, qu’elles soient vaccinées ou non.

Une nouvelle fois, les experts recommandent la vigilance. La directrice des Centres de prévention et de lutte contre les maladies américaines, qualifie ces données « d’inquiétantes. » Selon elle, « Certaines personnes infectées par le variant Delta après la vaccination peuvent être contagieuses et transmettre le virus à d’autres personnes. »

Une nouvelle qui fait froid dans le dos alors que le variant Delta est majoritaire en France. Toutefois, la vaccination protège contre les formes graves du coronavirus. « Jusqu’à présent, toutes les autres études ont montré que les personnes vaccinées infectées ont une charge virale plus faible, et donc transmettent probablement beaucoup moins que ne le font les personnes non vaccinées » rappelle l’immunologiste Claude-Agnès Reynaud, directrice de recherche au CNRS.

>>> A lire aussi : Variant : mort de 7 personnes vaccinées, l’annonce choc

Les conséquences sur la gestion de l’épidémie

D’autres scientifiques restent plus prudents. La virologue Angela Rasmussen, par exemple, écrit sur Twitter, que les tests de dépistage mesurent l’ARN viral et non « pas le virus infectieux. » Conclusion, il resterait compliqué « de dire sur la base de ces seules données«  que les personnes vaccinées peuvent transmettre autant le virus que celles qui ne le sont pas. Une infectiologue souligne également que « les gens vaccinés qui sont infectés (…) excrètent moins longtemps le virus« , ils vont donc « être contagieux moins longtemps. »

Et pour la suite ? Cette étude montre néanmoins que le variant Delta ne s’arrête pas complètement de circuler, et ce, malgré la vaccination. N’oublions pas, tout de même, que celle-ci permet de ralentir le nombre de personnes contaminées en créant « une barrière à la transmission du virus au niveau de la population » résume la virologue, Angela Rasmussen. « Le problème, c’est qu’il n’y a pas assez de barrières«  pour que le mutant « échoue à trouver un nouvel hôte. » ajoute-t-elle.

Les scientifiques se rejoignent donc sur un point : il faut continuer d’appliquer les gestes barrières pour lutter contre le Covid-19. Ainsi, « c’est pour cela qu’aujourd’hui, on demande aux gens de continuer à porter le masque dans les milieux fermés, les rassemblements et à proximité des personnes fragiles » conclut l’infectiologue Odile Launay. En ce sens, les autorités sanitaires américaines préconisent le port du masque en intérieur, dans les « zones à risque« , même si l’on est vacciné.

>>> A lire aussi : Moderna : Cette bonne nouvelle qui vient de tomber sur le vaccin

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.