Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Santé

Variole du singe : Comment différencier cette maladie de la varicelle ?

Publié par Gabrielle Nourry le 25 Mai 2022 à 6:15
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Depuis quelques jours, une nouvelle maladie inquiète et fait craindre une nouvelle pandémie : la variole du singe. Alors qu’un premier cas de cette maladie avait été détectée en Grèce, il s’est avéré que l’homme avait finalement la varicelle. Comment les distinguer ?

Un cas de variole du singe était en réalité une varicelle

Depuis plusieurs jours, les cas de variole du singe se multiplient et un premier cas a été enregistré en Ile-de-France. Quels sont les signes d’une infection par cette maladie ? Les symptômes se développent en plusieurs phases. Dans un premier temps, une forte fièvre s’installe. Elle est souvent accompagnée de maux de tête et de courbatures.

Cette première phase dure environ un ou deux jours. Par la suite, la phase d’éruption cutanée débute. Les boutons apparaissent en une seule poussée, ils sont remplis de liquide bande. Les lésions cutanées se transforment ensuite en croûtes.

Cette dernière étape peut faire penser à la varicelle. En Grèce, un premier cas suspect de variole du singe avait été détecté chez un touriste anglais. Il s’agissait finalement d’une varicelle. « Il existe des symptômes proches et des apparitions de lésions cutanées semblables » entre les deux maladies, a expliqué l’organisme de santé publique grec.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Des symptômes qui peuvent se ressembler

« Le virus du singe n’a pas été détecté après examens sérologiques sur l’homme hospitalisé à l’hôpital Attikon, mais la varicelle a été détectée suite à deux examens successifs » , a indiqué l’organisme de santé du pays.

Les autorités sanitaires précisent pourtant qu’il y a peu de risques de confondre la variole du singe avec la varicelle. En effet, contrairement à la varicelle, les boutons apparaissent en une seule poussée. De plus, dans le cas de la variole du singe, les paumes des mains et les plantes des pieds sont touchées par les lésions cutanées.

Des cas de variole du singe ont été détectés dans plusieurs pays occidentaux. Parmi eux, la France, l’Allemagne, la Grande-Bretagne, l’Espagne, la Suède ou encore les États-Unis.