Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Science

Restrictions d’eau : Piscine, jardin, où devrez-vous faire attention ?

Publié par Fanny Jacob le 04 Juin 2023 à 8:32
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Cela fait maintenant plusieurs mois que la France souffre de la sécheresse. Peu de pluie, 30 degrés en mai, les canicules s’annoncent déjà à l’horizon et les restrictions d’eau aussi.

La suite après cette publicité

À l’arrivée de l’été, plusieurs départements seront particulièrement vulnérables à cause du manque d’eau.

Le ministre de la Transition écologique a donc pris l’initiative de publier un rapport détaillant les mesures de restrictions que vous devrez suivre à la saison estivale.

A lire aussi : Refroidir votre organisme avec de l’eau froide, est-ce vraiment une bonne idée ?

La suite après cette vidéo
La suite après cette publicité

Un manque d’eau à prévoir à cause de la sécheresse

En plus de restrictions sur l’électricité prévues pour cet été, le gouvernement anticipe déjà le manque d’eau pour sa saison estivale. Avec un des pires épisodes de sécheresse à l’été 2022, l’État craint le pire pour l’été 2023.

Alors que 68 % des nappes phréatiques étaient sous les normales en avril, la tendance ne semble pas s’inverser pour ce mois de juin 2023.

La suite après cette publicité

Une réalité qui expose fortement à des risques tels que les incendies ménagers, la pénurie d’eau, les feux de forêts, comme l’année passée.

Face à une telle situation, Emmanuel Macron a déjà prévu de mettre en place un « écoWatt de l’eau« . Et de son côté, le ministre de la Transition écologique a publié les nouvelles restrictions pour l’eau que vous devrez bientôt appliquer.

Selon ce « guide sécheresse » publié ce 17 mai 2023, 26 départements seront probablement en sécheresse totale cet été. D’où l’intérêt de suivre à la lettre les indications proposées par le ministre Christophe Béchu.

La suite après cette publicité
restrictions eau secheresse jardin piscine (1)

A lire aussi : Venise : l’eau du canal devient mystérieusement verte fluo

Les restrictions sur l’eau qu’il faudra respecter

La suite après cette publicité

Voici justement les mesures de restrictions d’eau qui seront à appliquer en fonction de l’état de chaque département (distribué du moins au plus restrictif comme suit : vigilance (aucune restriction), alerte, alerte renforcée et crise) :

Les restrictions dans le privé

  • Dès le niveau « alerte », le lavage de sa voiture chez soi sera interdit. Il sera utilisé dans des stations dotées d’un système de lavage économe.
  • Le remplissage des piscines privées sera interdit au niveau « crise ». Seuls le premier remplissage de l’eau et la remise à niveau de l’eau de votre piscine pourront être réalisés aux stades « alerte » et « alerte renforcée » .
  • Pour l’arrosage des pelouses privées ou des espaces verts publics également : en « alerte », le créneau de 11 h à 18 h est interdit. Tout arrosage est interdit dès le palier « alerte renforcée » atteint.
  • Et pour le potager ? En « alerte », il est interdit d’arroser de 11 h et 18 h. En « renforcée » et « crise », il est interdit d’arroser de 9 h à 20 h.
  • Dès le niveau « alerte », le nettoyage des toitures, des trottoirs et des façades seront interdits. Seul un professionnel sera en droit de la faire.

Les restrictions d’eau dans le public et chez les professionnels

  • Au niveau « alerte renforcée », les piscines publiques ne seront plus remplies.
  • Pour l’arrosage des terrains de sport, ils pourront être arrosés en dehors du créneau de 11 h à 18 h, au niveau « alerte » et « alerte renforcée ». Aucun arrosage autorisé au niveau « crise ».
  • L’arrosage des terrains de golf pourra se faire en dehors du créneau de 8 h à 20 h au stade « alerte ». Dès le niveau « alerte renforcée », il sera interdit. De plus, le volume d’eau doit être réduit de 15 % au minimum.
  • Le remplissage d’un plan d’eau est totalement interdit dès le niveau d’alerte.
  • Pour l’irrigation des cultures, en « alerte », il sera interdit d’utiliser la technique d’aspersion de 11 h à 18 h, puis de 9 h à 20 h en « renforcée ». En « crise », elle est interdite. Par contre, pour le goutte-à-goutte, il est autorisé, mais sera interdit au palier « crise ».
La suite après cette publicité

A lire aussi : Ce département interdit la vente de piscine hors sol

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.