Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Un homme prend son pied en payant des femmes pour lui faire des wedgies avec son slip

Publié par Nicolas F le 05 Jan 2020 à 23:31
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Certaines personnes ont des fantasmes un peu particuliers. Cet homme adepte du sadomasochisme a une préférence spécifique pour le wedgie. Cet homme paie des inconnues 100 dollars pour qu’elles lui fassent subir des wedgies dans des lieux publics. Regardez la vidéo pour voir ce masochiste qui se fait remonter le slip entre les fesses, en plein dans un supermarché.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Un homme meurt étouffé par…son slip !

Le wedgie est d’habitude un acte d’harcèlement et douloureux

Comme l’explique si sérieusement la définition de Wikipédia, le wedgie est un « acte consistant à coincer les sous-vêtements de quelqu’un dans son sillon interfessier ». Autrement dit, ce supplice souvent infligé à des hommes, consiste à tirer de toutes ses forces sur l’arrière des sous-vêtements, ce qui provoque une compression des parties génitales mais aussi des brûlures entre les fesses. Souvent, cet acte est pratiqué comme un jeu sadique dans les cours de récré et est même considéré comme un acte de harcèlement. Plusieurs jeunes ont déjà été gravement blessés par des wedgies, ayant nécessité des opérations chirurgicales.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : En pleine séance sadomasochiste, il tue sa femme avec un sextoy !

Cet homme fantasme sur les femmes qui lui font subir des wedgies

Expliqué comme ça, le wedgie ne semble pas être quelque chose d’agréable, étant notamment pratiqué lors des bizutages. Mais il y a un homme, qui lui aime ça. Cet homme, se fait uniquement connaitre par son surnom, Zac et vit dans l’État de Virginie, aux États-Unis. Il a déjà dépensé entre 1200 et 1500 dollars rien que pour assouvir son fantasme. Il offre régulièrement 100 dollars à des femmes qu’il croise dans des lieux publics, pour leur demander de leur faire un wedgie. Ce fantasme ne le rend évidemment pas fier et il a préféré garder l’anonymat. « Je sais qu’il y a pire dans le monde mais quand même, je ne peux pas dire que j’aime le fait que pour prendre du plaisir, une femme doit me remonter mes sous-vêtements et les arracher. C’est quelque chose d’un peu bizarre et je préfèrerais avoir une partenaire, croyez-moi bien. »

La suite après cette publicité

> À lire aussi : 9 fantasmes sexuels auxquels on pense tous mais que personne n’ose avouer

Il tire son fantasme honteux d’un traumatisme de son enfance

À cause de son fantasme particulier, Zac prétend avoir fait fuir toutes ses petites amies à chaque fois qu’il leur avouait ce qui l’excitait réellement. Aujourd’hui, il a perdu espoir de trouver quelqu’un qui accepterait de partager sa vie avec lui, alors, il s’adonne à son plaisir avec des femmes qu’il paie. « Parfois je jouis quand on me fait un wedgie. Mais la plupart du temps, je jouis plus tard, quand j’y repense en me masturbant ». Selon lui, ce fantasme remonterait à son enfance, où il a été traumatisé par une fille qui lui a fait un wedgie au milieu de la salle de cours.

La suite après cette publicité

> À lire aussi : Il réalise le fantasme de milliers de personnes grâce à une photo (Vidéo)

Crédits : LADBible

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.