Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sexualité

Veuve, elle ne veut que des relations sans lendemain

Publié par Jessy le 31 Mai 2023 à 11:23
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le deuil après le décès de sa moitié, c’est parfois compliqué à gérer. Sommes-nous prêts à revivre une histoire d’amour ? Ou est-ce le moment le bon moment pour prendre du bon temps. Si on connaît la fréquence à laquelle vous devriez faire l’amour pour réduire votre stress, une veuve a décidé de n’avoir que des relations sans lendemain.

Publicité

À lire aussi : Découvrez les métiers où les femmes trompent le plus leurs conjoints !

Nicky Wake
Crédit : @fourni

Veuve, elle ne veut pas retrouver l’amour

Publicité

Il y a trois ans, Nicky Wake perd son mari à cause du Covid. Après 20 ans avec son conjoint, Nicky n’a jamais couché avec d’autres hommes. Loin de vouloir être infidèle à son mari, la mort de ce dernier a poussé la cinquantenaire à se remettre en question. Alors qu’un mari radin a demandé à être enterré avec tout son argent, Nicky n’oubliera jamais les moments passés avec sa moitié. Mais aujourd’hui, elle rêve d’autre chose… Et surtout pas d’une nouvelle histoire d’amour. Après avoir entamé son deuil, Nicky décide de se remettre sur le marché… Mais seulement pour des relations sans lendemain. Elle se lance donc dans un premier rendez-vous. « J’avais besoin de sexe sans attaches. Juste deux adultes consentants qui sont heureux de s’amuser » explique-t-elle au média The Sun.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

À lire aussi : Découvrez les lieux préférés des Français pour faire l’amour, c’est inattendu !

Elle invente l’application Chapter Two

Publicité

Si la femme insiste bien sur une chose, c’est que son désir n’a jamais été une option lorsque son mari était encore vivant. Lorsque le confinement a été levé, Nicky décide de se lancer dans le monde des rencontres, et s’inscrit sur Tinder et Bumble. Et à force de discussion, elle rencontre un « homme adorable » à Liverpool. Rapidement, et parce que les deux protagonistes l’ont convenu, ils couchent ensemble.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Mais pour Nicky, l’ambiance sur les applications de rencontre est bizarre : « Dois-je dire que je suis veuve ? C’est vraiment bizarre, je n’ai pas d’ex qui m’a quitté. Il est décédé » explique-t-elle. Si cette application dévoile les lignes de métro propices au coup de foudre, la cinquantenaire veuve décide de créer sa propre application : Chapter Two. Elle a pour fonction de mettre en relation les veuves et les veufs qui cherchent des relations sans lendemain. « Pour les femmes veuves en particulier, il peut être assez tabou d’être vu en couple » souligne Nicky.

À lire aussi : Vierge lors de sa nuit de noce, elle découvre ce jour-là qu’elle souffre de vaginisme et est incapable de faire l’amour

Source : The Sun