Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Elle demande à ses abonnés s’ils ont déjà rencontré le grand amour dans le métro : les réponses sont trop mignonnes !

Publié par Jessy le 05 Mai 2021 à 11:28
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Tous les jours, des millions, voire des milliards de Français prennent les transports en commun pour se rendre au travail, faire leurs courses ou voyager. Un environnement propice, finalement, aux rencontres amicales et amoureuses.

La suite après cette publicité

Sur Instagram, Anaïs qui gère le compte @parisianavores a demandé à ses abonnés si l’amour pouvait naître dans les transports en commun. Leurs réponses sont trop mignonnes !

metro

>>> À lire aussi : Relations amoureuses : Le « FODA », ce nouveau mal qui touche les célibataires post Covid-19

Une Instagrameuse demande à ses abonnés si l’amour peut naître dans les transports en commun

La suite après cette publicité

Avec la société actuelle et l’évolution du numérique dans notre quotidien, beaucoup sont très critiques concernant les rencontres amoureuses. Avec les applications et sites de rencontres, l’amour se trouve bien souvent au bout de votre doigt. Avec quelques échanges, un premier rencard est vite prévu.

Mais comment faisaient nos ancêtres, à l’heure où le numérique n’avait pas pris une place aussi importante ? Et peut-on, encore aujourd’hui, connaître de belles rencontres amoureuses ?

La suite après cette vidéo

Sur Instagram, le compte @parisianavores a demandé à ses abonnés si « l’amour peut-il naître dans les transports en commun ? ». Une question qui a suscité beaucoup d’engouement, et de nombreux internautes ont témoigné.

La suite après cette publicité
metro

>>> À lire aussi : Sexo : que se passe t-il dans notre corps lorsque l’on fait l’amour ? (vidéo)

L’amour dans les transports en commun, c’est possible !

Pas besoin de témoignage pour connaître la réponse et pourtant, il est toujours intéressant d’avoir une piqûre de rappel. Dans sa storie, @parisianavores a partagé les différents témoignages de ses abonnés. Bus, métro ou RER, les transports en commun sont parfois les lieux les plus propices au coup de foudre. « C’était à l’ancien arrêt de bus du PC1 devant France Télévisions. C’était en 2004… » explique une internaute.

La suite après cette publicité

« Je lui donne mon prénom et je m’enfuis en courant »

Lorsqu’on est confronté à une rencontre amoureuse, sans avoir parlé avec la personne avant, on est souvent timide. En témoigne le récit d’une internaute. Alors qu’elle prend un RER depuis Paris pour se rendre dans le 77, un homme monte dans le transport. « Je me suis dit ‘Oh mon dieu, il est trop beau’ […] je sors du train (on descend au même arrêt) et il me court après en me disant ‘Désolé de te déranger je ne fais pas ça d’habitude mais vraiment tu me plais beaucoup, c’est quoi ton prénom ?’ . Sans réfléchir, je lui donne mon prénom et je m’enfuis » explique la jeune femme. Une semaine plus tard, elle décide de reprendre le même train, à la même heure, et retrouve le jeune homme.

La suite après cette publicité
metro

>>> À lire aussi : Choc à Paris : une femme violemment poussée dans les escaliers du métro après une altercation (vidéo)

Faut-il oser aborder dans les transports en commun ?

Dans les témoignages, ce sont essentiellement des femmes qui stipulent qu’un homme les a abordées. Une façon romantique de commencer une idylle amoureuse. Une ancienne étudiante se rappelle notamment que son futur petit copain lui avait fait signe d’enlever ses écouteurs pour lui parler. « J’écoutais de la musique [dans le métro], il a essayé de capter mon attention puis m’a carrément fait signe d’enlever mes écouteurs. Il a entamé la discussion, on a échangé nos numéros de téléphone » se rappelle la jeune femme, dont l’histoire amoureuse a duré un an.

La suite après cette publicité

« On ne s’est plus quittés »

Dans la ligne 5, à Paris, une autre histoire a débuté un soir d’hiver. Alors que la neige tombe et s’accroche au sol, l’internaute qui témoigne ne peut s’empêcher de sourire. Un enthousiasme qui ne manque pas d’interpeller un homme présent dans le métro. « En sortant du métro, alors que je filmais la neige qui tombe, il m’a proposé de prendre une photo sous la neige avec lui […] Il m’a demandé mon numéro pour m’envoyer cette photo, ce qu’il a fait. On a discuté, on s’est vu plusieurs fois au restau et on ne s’est plus quitté » explique la jeune femme, aujourd’hui mariée au bel inconnu du métro.

La suite après cette publicité
metro

>>> À lire aussi : Un couple a adopté un bébé abandonné dans le métro… découvrez ce qu’il est devenu 20 ans après

Rencontre improbable ou application de rencontre ? Peut-on encore choisir ?

De tous ces témoignages, une question subsiste : peut-on encore trouver l’amour sans l’aide du numérique ? Même si les témoignages datent de plusieurs années, il est toujours possible de rencontrer l’amour dans les transports en commun. Un regard, un sourire et un échange peut tout de suite amener à une belle histoire. Bien que les applications facilitent les rencontres amoureuses, il ne faut pas oublier qu’un monde existe autour de vous. Et parfois, en levant simplement les yeux, vous pourrez tomber sur l’homme ou la femme de votre vie.

La suite après cette publicité

Être lourd tu ne seras pas !

Mais en donnant ce conseil, il faut tout de même rappeler certaines bases. Surtout pour les hommes. Dans les témoignages, les hommes qui abordent sont tous respectueux et soucieux de ne pas être « trop lourds » lorsqu’ils abordent une jeune femme pour la première fois.

La suite après cette publicité

Alors, pour rappel : une femme qui dit non ne peut pas être plus claire. Messieurs, abordez la femme qui vous plaît avec politesse. Et en cas de refus, dîtes vous que vous ne la reverrez peut-être jamais.

>>> À lire aussi : Drame : 20 morts dans l’effondrement d’un pont de métro aérien (vidéo)

Anaïs est aussi blogueuse et auteur du livre Les bouis-bouis à Paris, 50 adresses pour manger et voyager à Paris pour moins de 15€.

La suite après cette publicité
Source : @parisianavores 

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.