Confinement : Le port du masque pour les lycéens à la maison ? Une solution de plus en plus envisagée !

Publié par Lucie B le 03 Nov 2020

Certains médecins proposent que les lycéens gardent le masque, même au sein du foyer familial, afin d’éviter les risques de contamination intra-familiale. 

À lire aussi : Attestation de déplacement : cette astuce vous évite de la remplir à chaque fois !

La fin des dîners en famille

Dimanche 1 novembre, le médecin et ancien directeur général de la Santé, William Dab, était invité sur le plateau de BFM TV. Il propose sur le plateau, une solution qui s’avérait être une des meilleures pour éviter les contaminations intra-familiales : que les lycéens gardent le masque à la maison. « Il faut dire aux jeunes qu’ils gardent le masque à la maison ».

William Dab va même plus loin en annonçant qu’il faut renoncer aux repas en famille. « C’est un bouleversement, le repas familial peut-être un moment très important, mais si on ne contrôle pas ça, on ne va pas réussir à concilier notre obligation éducative et ralentir cette épidémie pour éviter des malades et des morts et limiter la casse économique et sociale qui est, déjà, considérable ». 

Un avis partagé

Cette opinion est partagée par Robert Sebbag, infectiologue à l’hôpital de la Pitié Salpêtrière à Paris. D’après lui, les lycéens sont  » à la fois contaminés et contaminants« . Porter le masque à la maison, c’est une solution logique selon lui. « Si on a des parents dont on sait qu’ils sont à risque, ça me parait quelque chose d’évident. Cela ne me choque pas parce que c’est un lieu clos. Dans les lieux clos, le risque de contamination intra-familiale est réel ». 

Le Premier ministre, Jean Castex, va même plus loin. Dimanche 1 novembre, sur le plateau de TF1, il a fait part de son souhait, que tous les Français portent le masque chez eux. « Le peuple français, comme tous les peuples européens, est dans la difficulté. Cette crise les fatigue, ils sont soucieux de perspectives. La meilleure perspective, c’est que nous devons la gérer pour plusieurs mois, tous ensemble, en respectant les gestes barrières, en portant le masque, y compris chez soi ». 

Source : BFM TV

À lire aussi : Il bat sa femme à mort en pleine rue!

0