Publicité
Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

H&M : L’enseigne annonce une terrible nouvelle

Publié par Manon le 08 Avr 2021 à 5:33

D’après les syndicats de l’enseigne, H&M serait sur le point de fermer près de 30 magasins en Espagne. En plus de la fermeture de ces boutiques, près de 1000 licenciements seraient prévus, pour des postes actuellement en chômage partiel.

h&m licenciements espagne

>>> À lire aussi : Leclerc : une caissière licenciée pour une raison douteuse

H&M prévoit de licencier 1 000 personnes

Le géant de l’habillement suédois H&M est sur le point de licencier plus d’un millier de postes en Espagne. Ces postes seraient actuellement en chômage partiel en raison de l’épidémie de Covid-19. C’est ce qu’a annoncé le syndicat Commissions ouvrières.

Dans un communiqué, le syndicat déplore que le groupe « a informé aujourd’hui les représentants des salariés du lancement d’un plan de licenciements qui affectera, selon lui, plus de 1 000 personnes » ainsi que la fermeture de 30 magasins.

Ainsi, le syndicat dénonce le comportement de l’entreprise, qui licencie de manière « injustifiée et disproportionnée ». « Même s’il est vrai qu’il a pu se produire un changement dans les habitudes de consommation, cela ne justifie en aucun cas un tel niveau de licenciements, d’autant plus qu’H&M a bénéficié de nouvelles conditions de financement du chômage partiel introduites par le gouvernement durant la pandémie ».

>>> À lire aussi : Un conseiller de Pôle Emploi menacé de licenciement pour une raison scandaleuse

Un bénéfice net divisé par 10 en 2020

En Espagne, le gouvernement de gauche de Pedro Sanchez a prévu une extension du financement public du chômage partiel. Le coût est de 40 milliards d’euros, un montant gigantesque pour les finances publiques espagnoles.

Toutefois, ce financement est associé à une interdiction. Les entreprises ont l’interdiction de licencier les employés, sous peine de devoir rembourser les aides reçues par le gouvernement.

L’enseigne H&M a connu une baisse du bénéfice net annuel. En 2020, le bénéfice net de la firme a été divisé par dix. De ce fait, en 2021, ce sont 350 des 5 000 magasins de l’enseigne qui vont fermer et 100 autres qui vont ouvrir.

>>> À lire aussi : Interdiction des licenciements pendant la crise sanitaire : les paroles de la ministre du Travail rassurent !