Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

« Pas d’amis garçons » : Un influenceur musulman fait polémique en listant ce que sa future femme n’aura pas le droit de faire

Publié par Elodie GD le 09 Jan 2024 à 6:03

Footballeur et influenceur français largement suivi sur TikTok, Adel Sidi Yakoub a secoué la Toile avec ses récentes déclarations. Dans une vidéo intitulée « Ma femme n’aura pas le droit », le jeune homme énumère les règles auxquelles sa future épouse devra se soumettre. Des propos qui n’ont pas manqué de lui attirer les foudres de nombreux internautes.

À lire aussi : Une candidate de téléréalité musulmane donne du porc à son chien : les internautes ne comprennent pas (vidéo)

Un jeune influenceur scandalise la Toile

« Interdiction d’avoir des amis garçons » . C’est la première règle qu’énonce Adel Sidi Yakoub, jeune footballeur français de confession musulmane, face à la caméra. Une première règle qui paraît insensée, mais qui sera suivie de nombreuses autres du même acabit.

« Travail mixte interdit » , « Interdiction de partir en voyage sans moi«  , martèle-t-il. « Interdiction de s’habiller avec des habits moulants […] le corps de ma femme est à moi » , poursuit le jeune homme, précisant qu’une femme qui porte le hijab, serait grandement appréciée.

Enfin, il ajoute : « Interdiction de s’exposer sur les réseaux sociaux » . Une dernière règle ahurissante, qui clôture la liste des interdictions qu’il compte infliger à sa future femme.

Adel Sidi Yakoub : sa dernière vidéo scandalise

À lire aussi : « On en apprend tous les jours » : Benjamin Ledig attaque les musulmans dans un nouveau TikTok

Le fondamentalisme religieux pointé du doigt

Aussitôt, la vidéo de Adel Sidi Yakoub soulève des débats enflammés sur la Toile. En tête de gondole, ses abonnés, qui applaudissent ses propos et l’encouragent à poursuivre sur cette lancée.

De l’autre côté, des internautes horrifiés par les déclarations du jeune homme, qui ne comprennent pas sa volonté de maintenir sa future épouse sous sa coupe.

Sur X, un internaute s’offusque : « Le footballeur musulman français influenceur sur TikTok, Adel, explique ce que n’aura pas le droit de faire sa future femme. Et bien évidemment, ses propos sont ultra misogynes. Le fondamentalisme religieux, voilà une des raisons du retour de la misogynie chez les jeunes » .

Un autre le recadre : « Le corps de ma femme il est à moi. Ben non Adel, le corps de ta femme, il n’est qu’à elle. Et c’est pareil pour nous toutes » .

Autant de réactions désapprobatrices qui conduiront peut-être le jeune footballeur à se remettre en question.

À lire aussi : Un bar propose des verres gratuits aux femmes en fonction de… Leur taille de soutien-gorge

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.