Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Linky : la vérité derrière le nom du compteur vert qui fait polémique

Publié par Justine le 15 Oct 2020 à 20:22

Linky par ci, Linky par là… Les polémiques sur le compteur vert se font de plus en plus nombreuses. Désormais, nous connaissons tout du fonctionnement du compteur, sauf une chose : d’où vient son nom ?

>>> À lire aussi : Voici pourquoi votre facture a augmenté depuis l’installation du compteur vert…

Le mystère Linky

Enedis a lancé l’installation de son nouveau compteur vert en 2015. Depuis, Linky fait constamment la une des journaux suite à des défaillances et des polémiques. Il ne respecte pas la vie privée des usagers, émet trop d’ondes, est obligatoire dans tous les foyers malgré le refus des utilisateurs… Le compteur est loin de faire l’unanimité.

L’entreprise promet que l’appareil est plus performant et a pour but de faciliter la vie des usagers. En effet, le compteur signale en direct la consommation de l’utilisateur pour que la facture d’électricité soit plus collée à la réalité. Après avoir été étudié sous toutes les coutures, il reste un mystère à résoudre : quelle est l’origine du mot « Linky » ?

>>> À lire aussi : Le compteur Linky dans la tourmente : Enedis sort du silence

D’où vient le nom « Linky » ?

C’est de la volonté de créer un lien entre Enedis et les consommateurs, que la filiale d’EDF a trouvé le nom de leur nouveau compteur intelligent. Et l’entreprise n’a pas dû aller bien loin pour trouver le nom ! En effet, Linky contient le mot anglais « Link » qui signifie « lien » auquel on a rajouté un y… tout simplement.

Le mot anglais doit être plus chantant et séduisant que le mot français pour avoir été préféré par Enedis. Sans compter que les mots qui se terminent en y « ont toujours eu la cote », indique Planet. Par ailleurs, ce mot est mignon, contrairement au terme « compteur intelligent », plus brut. L’installation des compteurs doit se terminer en 2021 et la France compte déjà 35 millions de foyers équipés.

>>> À lire aussi : Bulb, nouveau fournisseur d’électricité verte, arrive en France et devrait faire des merveilles