Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Vous êtes locataire ? Ce changement risque de ne pas vous plaire !

Publié par Jessy le 01 Mai 2023 à 11:13
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Louer un appartement, c’est toujours un peu compliquer. Et quand il faut le rendre, l’état des lieux reste le moment le plus stressant pour les locataires.

La suite après cette publicité

Une nouvelle loi est entrée en vigueur, et elle ne vous fera pas plaisir. Alors que déclarer vos revenus en retard peut vous coûter cher, le durcissement de cette loi pourra également vous compliquer la vie.

À lire aussi : Impôts : attention, oublier de déclarer cryptos et NFT peut vous coûter très cher !

propriétaire maison locataire loyers impayés
La suite après cette publicité

Un durcissement de la loi vise les locataires…

Pas de trous dans les murs, ne pas repeindre les murs ou ne pas casser les objets mis à disposition par le bailleur… Louer un appartement ou une maison instaure obligatoirement des contraintes. Vous n’êtes pas véritablement chez vous, et vous ne faites pas ce que vous voulez. Mais quand arrive le moment où vous rendez le bien, l’angoisse monte face à l’état des lieux. Alors qu’Emmanuel Macron pourrait bientôt annoncer de nouveaux changements, une loi vient d’être votée et elle durcit les conditions d’état des lieux pour les locataires. À l’inverse, cette loi va mieux protéger les propriétaires. Attention cependant aux abus de certains propriétaires qui n’hésiteront pas à profiter de ce durcissement.

À lire aussi : Transports : Grand changement à venir pour le périphérique ?

La suite après cette publicité
clefsss

Que dit la loi ?

L’état des lieux va vous permettre de récupérer la caution que vous avez fourni à votre bailleur. Cette caution, bien souvent au prix d’un loyer, peut être gardée par le propriétaire si vous avez commis des dégâts dans l’appartement. L’état des lieux sert d’ailleurs à savoir si vous rendez le bien en bon état ou non. Le propriétaire déduit par exemple des travaux de peintures si celle-ci est abîmée.

La suite après cette publicité

Mais la loi durcit les conditions pour les locataires lors d’un état des lieux. En effet, le propriétaire pourra désormais demander une compensation au locataire sortant, lorsque des travaux de « remise en état » devront être appliqués. Pour éviter tout abus, ce n’est pas au propriétaire de prendre la décision. Un juge de la Cour de cassation sera en charge de « fixer le montant de l’indemnisation » a rapporté un porte-parole. Alors qu’un gros changement a été mis en place pour les bénéficiaires du RSA, cette nouvelle loi risque d’inquiéter un peu plus les locataires, alors que les prix des logements augmentent.

À lire aussi : Gros changement sur Twitter, attention aux fakes

Source : Au Féminin