Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Des milliers de personnes agglutinées sans masque : les images surréalistes de cette manifestation font polémique (vidéo)

Publié par Sacha JOUANNE le 25 Mar 2021 à 11:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Une manifestation rassemblant près de 2.000 personnes a eu lieu dans la ville des Vans dans le département de l’Ardèche, ce samedi 20 mars. Ce rassemblement a créé la polémique car les règles sanitaires comme le port du masque ou encore la distanciation sociale n’ont pas été respectés. Découvrez les images de ce rassemblement dans la vidéo ci-dessous. 

Publicité

>>> À lire aussi : Confinement : Les rassemblements en extérieur de plus de six personnes interdits dans toute la France

Une manifestation de 2 000 personnes sans masque et sans distanciation sociale

Publicité

Dans la ville des Vans, en Ardèche, ce samedi 20 mars, une manifestation de grande ampleur mais autorisée par la ville a eu lieu. Près de 2 000 personnes se sont rassemblées dans l’après-midi pour un « rassemblement culturel à visée revendicative » selon une des participantes de la manifestation. Avec la présence de musiciens, on aurait pu croire qu’une grande fête avait lieu sur la place de cette ville. Les personnes étaient joyeuses, ils dansaient et même chantaient. Cependant, aucune règle sanitaire n’a été respectée. Très peu de personnes portaient un masque alors que le port du masque est obligatoire aux Vans et la distanciation sociale entre les participants était inexistante.

Comme le révèle France 3, un homme, nommé Serge, a été témoin de cet événement en Ardèche et a décrit cette manifestation comme une volonté d’exprimer un message au gouvernement. « Je me suis fait insulter parce que je portais mon masque. C’est pas bien. C’était clairement un rassemblement contre le port du masque. Ils criaient vous nous emm… avec le masque‘  » , a déclaré Serge avant d’ajouter. « On est loin d’en être sorti du Covid. Qu’ils revendiquent ce qu’ils veulent, c’est une chose, mais n’allez pas insulter ceux qui portent le masque. (…) Ça n’a aucun sens. Vous croyez que les familles endeuillées depuis le début vont les comprendre ? » .

Le maire de la ville, Jean-Marc Michel, a alors réagi face à cette manifestation très préoccupante pour sa commune. Il s’est dit alors « choqué » et « débordé » par cette grande foule d’environ 2.000 personnes. « Je ne peux pas cautionner cela » , a-t-il exprimé à France 3 Auvergnes Rhône-Alpes. « On a mis tout ce qu’il fallait pour que les gens respectent les choses. On chante, on danse, c’est la liberté, je veux bien le comprendre. Mais dans des conditions normales. Là, les gens sont inconscients » , a ajouté le maire des Vans, en Ardèche.

Publicité

Une hausse du taux d’incidence en Ardèche

Mais la principale crainte des élus de la région est une reprise de l’épidémie dans les prochaines semaines en Ardèche. Pour le moment, 90 personnes sont hospitalisées à cause du coronavirus, un chiffre en baisse depuis le 3 mars selon France 3. Mais les patients en réanimation ont légèrement augmenté passant de 10 à 13 malades en réanimation. En revanche, le plus inquiétant est le taux d’incidence qui a augmenté de 40% entre le 15 et 22 mars dernier. Il est passé de 141 cas à 200 cas pour 100 000 habitants.

Abonnez vous à la Newsletter TDN

Il faudra alors suivre les chiffres épidémiques du département de l’Ardèche pour savoir si cette manifestation a provoqué des dégâts.

Publicité

Source : France 3 Auvergnes Rhône-Alpes

>>> À lire aussi : Un confinement national encore possible ? Et si les mesures locales étaient insuffisantes…