Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Restaurants : Cette mauvaise nouvelle de plus qui s’abat sur les restaurateurs !

Publié par Romane TARDY le 03 Fév 2021 à 10:04
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Les restaurants n’ont pas de perspectives de réouverture et leur situation devient critique. Pour Alain Griset, ministre en charge des PME, il faudrait que les chiffres de contaminations baissent au moins en dessous des 10 000 cas par jour.

Alain Griset

A lire aussi : Bill Gates répond aux rumeurs concernant son implication dans la pandémie !

Restaurants : quelles perspectives ?

Si la date du 6 avril avait été évoquée, rien n’est moins sûr à ce stade. En effet, même si le confinement n’a pas encore été mis en place, il pourrait arriver d’un jour à l’autre. Le gouvernement aimerait pourtant donner de la visibilité aux restaurateurs, dont les établissements sont fermés depuis la fin octobre. Selon Alain Griset, ministre chargé des PME, une réouverture des restaurants n’est évidemment pas envisageable sous peu et demande des chiffres de contaminations qui sont bien loin de ceux actuels.

En effet, la France tourne aujourd’hui autour des 20 000 voire 25 000 nouvelles contaminations par jour. Pour rouvrir les restaurants, le ministre estime qu’il faut arriver « à descendre en dessous de 10.000 contaminations par jour en direction des 5000″ . 

Les restaurateurs à bout

Pour Alain Griset, invité sur le plateau de Public Sénat, c’est seulement à ce stade que les restaurateurs pourront avoir « des perspectives intéressantes » . Pour redescendre à de tels chiffres, le ministre ne voit que deux moyens : « La perspective est celle du vaccin et du comportement des Français » . Ces propos sont très importants dans un contexte où la grogne des restaurateurs est à son apogée.

En début de semaine, un appel à ouvrir tout de même les établissements a été lancé pour alerter sur la situation. Toutefois, Bruno Le Maire a assuré que des mesures plus strictes ont été mises en place pour tous les établissements qui ne respecteraient pas les règles de fermeture. Alain Griset estime que ce non-respect reste « très marginal » .

A lire aussi : Couvre-feu : Des clients verbalisés à la caisse d’un supermarché pour seulement quelques minutes de retard !

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER