Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Sport

Coupe du monde : Un joueur rate un penalty, sa fille s’évanouit dans les tribunes

Publié par Andrianaivo RAOELIJAONA le 06 Déc 2022 à 16:25
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Lors d’un match de Coupe du monde au Qatar, la fille d’un joueur est tombée dans les vapes. La raison ? Son père a raté un penalty.

À lire aussi : Kylian Mbappé dans les bras de Giroud : Les internautes s’amusent

Il ne fait aucun doute que la compétition est très relevée dans ce Mondial qatari. Qui aurait imaginé que le Japon sortirait leader d’un groupe avec l’Espagne et l’Allemagne ? Peu de gens. Pourtant, les nippons ont réalisé l’exploit. Les supporters ghanéens espéraient également que leur équipe s’en sorte de la phase de poules. Le match contre l’Uruguay était donc crucial.

Lors de cette confrontation à la Coupe du monde 2022, le 2 décembre dernier, la chance semblait tourner en faveur des Blacks Stars. Après vingt minutes de jeu, le Ghana avait en effet obtenu un penalty. L’occasion pour le pays africain de prendre l’avantage dans ce match. Seulement, le raté immanquable du capitaine de l’équipe, André Ayew a fait perdre tout espoir de victoire. Cela a d’ailleurs eu une conséquence plutôt inattendue en dehors du terrain.

Plus de peur que de mal

Le public a retrouvé des Ghanéens revanchards, 12 ans après la main de Luis Suarez. Lors du Mondial 2010, le joueur uruguayen avait privé les Blacks Stars d’une place en demi-finale. De plus, l’attaquant a refusé de s’excuser auprès de l’équipe africaine. Le groupe a ainsi eu la chance inespérée d’ouvrir le score avec ce penalty.

Le gros raté d’André Ayew a cependant complètement chamboulé le match. Les Uruguayens ont repris confiance et ont dominé la rencontre jusqu’au sifflet final. L’équipe africaine s’est inclinée par 2 buts à zéro, synonyme d’une élimination précoce en Coupe du monde au Qatar.

La famille Ayew était pourtant venue au stade Al-Janoub pour soutenir l’équipe du Ghana. La fille du capitaine, âgée de 7 ans, était aussi présente dans les tribunes. Malheureusement, elle s’était évanouie après le penalty manqué de son père. Elle a été transportée à l’hôpital après ce malaise sous le coup de l’émotion.

À la deuxième mi-temps, Andrew Ayew n’était pas revenu sur le terrain. Le père de famille de 32 ans s’inquiétait visiblement pour sa fille. De ce fait, il s’était rendu à l’hôpital où cette dernière a été prise en charge. Selon le média belge HLN, elle est heureusement en bonne santé. Rassuré, le milieu offensif des Blacks Stars est retourné au stade. Il a notamment répondu aux questions des journalistes après la défaite et l’élimination de son équipe. Il en a aussi profité pour partager un message fort.

« Il faut être un homme. Ce qu’il se passe pour certaines personnes, Dieu l’a voulu ainsi. Il donne ces combats les plus difficiles aux gens qui peuvent les surmonter »

À lire aussi : Coupe du Monde : est-ce grave de regarder un match… sur son lieu de travail ?

André Ayew endosse la responsabilité de la défaite

Certains l’ignorent peut-être, mais André Ayew a perdu son filleul avant le match contre le Portugal. Moralement, c’était difficile pour lui. Ce qui est arrivé à sa petite fille n’a d’ailleurs pas arrangé les choses. Malgré tout, le capitaine s’en veut d’avoir raté ce penalty. Au micro de beIN Sports, il a exprimé sa déception en ces termes :

« Je suis très déçu d’avoir manqué le penalty parce que c’est en début de match, je pense que ça peut changer beaucoup de choses, la physionomie du match. Quand on est tireur de penalty, la chose la plus importante, c’est de ne pas avoir peur de rater parce que ça peut arriver aux plus grands »

À lire aussi : Bikini et décolleté : Qui est la sublime Miss Croatie qui scandalise le Qatar ?

0