Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

Roland-Garros : Le public soudainement évacué en plein match, les images sont impressionnantes

Publié par Pierrick le 10 Juin 2021 à 12:00

Mercredi soir avait lieu un des quarts de finale de Roland-Garros. Il opposait Novak Djokovic à Matteo Berrettini. Le match a eu lieu en « night-session » et accueillait pour la première fois du public en raison du décalage du couvre-feu. Néanmoins, le public s’est fait entendre.

Roland-Garros

>>> A lire aussi : « Tu m’écoutes ou tu parles ? » : Roger Federer pète un câble à Roland-Garros

Roland-Garros : Les spectateurs présents pestent contre l’évacuation

Le mercredi 9 juin marquait la troisième étape du déconfinement avec notamment le décalage du couvre-feu et la possibilité d’assister aux évènements sportifs de plus de 1 000 personnes. Le soir même, un quart de finale de Roland-Garros se déroulait en night-session et voyait Novak Djokovic affronter Matteo Berrettini.

Il est 22h30 lorsque les deux protagonistes continuent à s’affronter et que le speaker du court Philippe-Chatrier demande aux spectateurs de devoir quitter les lieux en raison du couvre-feu. « On va payer (l’amende), on va rester ! » , entonne le public. 15 minutes plus tard, le speaker intervient une seconde fois car le court est toujours aussi rempli.

Tandis que 9 minutes plus tard, on était au quatrième set lorsque le speaker a exigé aux joueurs de rentrer dans les vestiaires et a déclaré que le match ne reprendrait pas tant que les spectateurs n’auront pas quitté les lieux.

« Remboursez ! » , « Macron, démission ! » , « C’est une honte, merci Amazon ! » , crient les spectateurs en colère. La Fédération, Amazon et le Président de la République en prennent pour leur grade.

Il aura fallu 21 minutes pour que le public quitte les lieux

Alors que le speaker avertit que le public doit quitter le court, les spectateurs étaient divisés en trois catégories : ceux qui sortent sans broncher, ceux qui bronchent mais obéissent quand même, et puis les autres, un peu plus remontés. Certains n’ont pas hésité à user de stratagèmes farfelus pour assister coûte que coûte à la fin du match. Il aura fallu attendre 21 minutes avant que le jeu ne puisse reprendre.

Cette dixième night-session était la première à pouvoir accueillir du public. Les spectateurs présents ont mis l’ambiance à l’occasion de ce match et avaient leur préférence pour Matteo Berrettini.Bien qu’il ait su tenir tête à Novak Djokovic, n°1 mondial, c’est bien le Serbe qui gagne le match et rejoint les demi-finales.

>>> A lire aussi : Roland Garros sur Amazon Prime : voici comment regarder le match de ce soir gratuitement

0