Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« Shauna Events n’a été condamnée à rien » : Le ton monte entre Magali Berdah et Polska sur le plateau du PAF

Publié par Mia le 07 Déc 2023 à 17:06
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Après avoir été placée en garde à vue pour blanchiment, la papesse des influenceurs a été invitée dans PAF avec Baba. Sauf que le ton est très vite monté entre Magali Berdah et la chroniqueuse Polska.

Magali Berdah Polska paf

A lire aussi : Magali Berdah lâchée par Maeva Ghennam ? La star de télé-réalité prend une décision radicale

« Je peux comprendre la colère des gens » : Polska confronte Magali Berdah

Polska est une femme maintenant très connue dans le milieu de l’influence, notamment pour ses photos coquines, mais aussi parce qu’elle est maintenant chroniqueuse dans PAF avec Baba.

Ce mercredi 6 décembre 2023, Polska était justement présente sur le plateau pour accueillir la célèbre Magali Berdah, invitée du jour.

La créatrice de Shauna Events, qui doit une sacrée somme au fisc, en a profité pour évoquer ses antécédents judiciaires.

LA VIDEO DU JOUR A NE PAS MANQUER

Victime de cyberharcèlement et accusée de blanchiment, la jolie blonde a déjà eu l’occasion de s’expliquer lors d’un échange tendu avec Laurent Ruquier.

Cette fois, c’est avec Polska qu’elle s’est un peu fritée. « Je ne pense pas que vous méritiez de prendre des menaces de mort ou des attaques envers votre famille » , a d’abord déclaré Polska, touchée par le harcèlement que subit Magali Berdah.

« Mais, moi qui suis influenceuse, je suis contre les placements de produits frauduleux. Donc je peux comprendre la colère des gens » , a néanmoins ajouté la chroniqueuse.

Magali Berdah Polska

A lire aussi : Magali Berdah réclame 30 millions d’euros à Booba. Le rappeur se paie totalement sa tête

« Shauna Events n’a été condamnée à rien » : la papesse des influenceurs se défend

Pour rappel, Magali Berdah est aussi accusée d’avoir orchestré de nombreux placements de produits frauduleux avec ses influenceurs sous contrat. C’est ce qu’a révélé un numéro de Complément d’enquête sur le sujet des influvoleurs et des influenceurs en général.

La mère de famille a quand même voulu répondre à la chroniqueuse de PAF. « Ça n’a rien à voir en fait. Il y a eu des contrôles de la répression des fraudes sur la société » , explique-t-elle en premier lieu.

« Il y a des demandes qui ont été faites et à ce jour, Shauna Events n’a été condamnée à rien. Et ça, il faut le dire une bonne fois pour toutes ! » , a-t-elle ajouté.

« Le procès qu’on m’a fait, c’est un procès médiatique » , a-t-elle déclaré. « Moi, je ne suis pas un site internet. Je suis comme une régie de pub 2.0 » , clarifie Magali Berdah, légèrement agacée.

A lire aussi : Complément d’enquête : Booba envoie des gros tacles à Magali Berdah