Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. TV

« J’ai fait des soirées avec Palmade » : Benjamin Castaldi évoque son rapport à la drogue

Publié par Fanny Jacob le 01 Mar 2023 à 12:00
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Depuis l’accident de Pierre Palmade ayant coûté la vie à un bébé à naître, de nombreuses célébrités prennent la parole et donnent leur avis sur l’affaire. C’était le cas notamment de Patrick Balkany, accusé de fraude fiscale. Mais aussi de Jean-Marie Bigard qui a d’ailleurs raconté ses nuits d’excès qu’il a partagées avec l’humoriste. Ce 28 février 2023, un autre chroniqueur de Touche pas à mon poste a dévoilé avoir passé quelques soirées avec Pierre Palmade. Il s’agit de Benjamin Castaldi. Il en profite également pour évoquer le problème de la drogue dans le milieu des célébrités.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « J’ai vu Pierre Palmade à quatre pattes » : Après quelques jours d’absence, un chroniqueur fait de nouvelles révélations (vidéo)

Benjamin Castaldi revient sur l’affaire Pierre Palmade

Pierre Palmade est dans une mauvaise position en ce moment. Il est actuellement hospitalisé suite à son accident de voiture sous drogues et après son AVC survenu juste après. Mais, ce n’est pas tout. La justice a aussi prononcé sa mise en détention provisoire. Il va donc être transféré en prison dès que son état de santé le permettra. Une très mauvaise nouvelle d’après un ex-détenu et policier. D’après lui, Pierre Palmade serait en grave danger s’il va en prison compte tenu de son affaire.

La suite après cette publicité

Dans ce cadre tendu, l’affaire Palmade continue de faire le tour des plateaux télé. Dans TPMP, les chroniqueurs en ont encore parlé ce 28 février. Sauf que, cette fois, Benjamin Castaldi a pris la parole et a même raconté ses soirées au milieu de la drogue avec Pierre Palmade. D’après le chroniqueur, les substances illicites circulent beaucoup auprès des personnalités publiques. Et, Pierre Palmade aurait été victime de cette tendance chez les stars.

« Il y a quand même un beau bal des faux-culs concernant l’utilisation de la drogue dans notre métier, le show-business » , a donc déclaré Benjamin Castaldi dans TPMP. « Est-ce que ça m’est arrivé ? La réponse est oui. J’ai fait des soirées avec Palmade et j’ai vu un certain nombre de gens. Quand j’avais 17, 18 ans, j’ai vu des gens extrêmement connus consommer des stupéfiants » , assure-t-il.

palmade benjamin castaldi (1)

À lire aussi : Tentatives de suicide, peur : Benjamin Castaldi fait des révélations inquiétantes au sujet de Pierre Palmade (vidéo)

La suite après cette publicité

« Dans ce métier, c’est quand même monnaie courante »

Tout comme Jean-Luc Moreau, Benjamin Castaldi assure que Pierre Palmade est accro à la drogue. Mais, c’est arrivé à de nombreuses célébrités. Selon lui, beaucoup de stars se sentiraient même obligées d’en consommer en entrant dans le milieu et en partageant des soirées. « Il y a des tas de boîtes, vous allez dans les toilettes, c’est un défilé, c’est un secret de polichinelle. Moi, j’ai eu la chance de pas tomber dedans. Il y a une période de ma vie, si je n’avais pas été entouré d’une femme, d’enfants d’amour, on peut faire des conneries, moi, j’ai eu cette chance-là » , a-t-il déclaré.

« C’est un piège dans lequel on peut tomber très facilement dedans et c’est une connerie. La toute première fois, c’était à Los Angeles, il y a un mec qui vous dit ‘Tiens essaye ça’ et comme un con, j’essaye, j’ai passé une tête, ça ne m’a pas plus. Mais, j’ai eu de la chance. Il y a plein de gens qui ont essayé. Au début, ça vous semble extraordinaire, le piège, c’est quand vous allez essayer, et comme ce n’est pas ouf et que ça vous rend mieux, on tombe dedans, mais il ne faut pas tomber dedans » , a ajouté Benjamin Castaldi.

La suite après cette publicité

« Moi j’ai eu de la chance parce que je n’étais pas dépendant. Je suis un peu étonné que la bien pensance aujourd’hui donne des leçons, et parle, alors que dans ce métier, c’est quand même monnaie courante » , a-t-il ajouté en défendant un peu la dépendance de Pierre Palmade.

La suite après cette publicité

À lire aussi : « Je n’ai plus de carte bancaire » : Benjamin Castaldi fait de nouveau face à des difficultés financières (vidéo)