Icône menu hamburger Icône loupe de recherche

« Tous ses petits copains lui ont dit ‘en prison ! En prison !’  » : Une mère de famille pousse un coup de gueule dans TPMP après l’humiliation de son fils à l’école (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 14 Sep 2021 à 14:30
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

« Touche pas à mon poste » n’a pas manqué de rebondir sur une histoire qui a fait beaucoup de bruit. En effet, un jeune garçon âgé de sept ans n’a pas pu manger à la cantine de l’école suite aux impayés de sa mère. Des policiers ont alors ramené l’enfant chez lui. Choquée de cet événement, la mère du petit est venue pousser un coup de gueule sur le plateau de Cyril Hanouna. Découvrez son passage dans la vidéo ci-dessous.

>>> A lire aussi : Contactée pour la maladie de sa fille, cette jeune maman sauve son enfant d’une tentative d’enlèvement (vidéo)

TPMP : Elle pousse un coup de gueule après l’humiliation de son fils à l’école

C’est une histoire qui a fait scandale. Un enfant âgé de sept ans, Willan, n’a pas pu manger à la cantine car sa mère ne payait plus depuis un moment. L’enfant a surtout subi un traumatisme lorsque la police est venue le chercher devant tous ses copains pour le ramener chez lui. Les autorités avaient été prévenues par l’école.

Furieuse, sa mère, Chirley, est venue témoigner dans « Touche pas à mon poste » . Elle raconte ce qui est arrivé à son fils. Alors que l’école ne l’avait pas prévenue selon ses dires, elle aperçoit son petit garçon avec un policier. « Je le vois surgir de la voiture et courir et là je suis choquée » . Elle comprend bien vite que l’école a contacté la police pour renvoyer l’enfant chez lui au lieu de le laisser aller à la cantine: « Vu que sa mère ne paye pas, on va aller le chercher devant toute l’école, devant tous les copains, devant tous les parents et on va le chercher au milieu de la cour pour le ramener chez lui comme un malpropre » , rapporte-t-elle.

Une histoire traumatisante suite à des impayés

Chirley pousse donc un coup de gueule contre l’humiliation qu’a subie son fils. « Tous ses petits copains, de sept ans aussi, lui ont dit ‘en prison ! En prison ! Mettez les sirènes !‘ C’est pas ses histoires. Quand il est rentré, il n’était pas bien. ‘Maman, tout le monde s’est moqué de moi, tout le monde m’a dit que j’allais aller en prison’  » , a-t-elle rapporté.

Cette habitante de Gironde admet toutefois devoir de l’argent : elle devrait environ 900 euros à la municipalité car elle n’aurait pas payé la cantine depuis 2019, l’équivalent de 400 repas. Elle a toutefois expliqué qu’elle n’avait pas reçu de relances ni de factures. La mairie a pourtant affirmé en avoir envoyé. Chirley affirme également avoir fini par fournir un RIB en mars 2021.

La maire a déclaré dans Le Figaro : « Il n’est en rien traumatisé et a même fait des envieuxIl était ravi d’être monté à bord d’une voiture de police. (…) Cette maman, qui ne payait pas la cantine, m’a répondu que non seulement je n’avais pas le droit de refuser son enfant à la cantine, mais encore que de toute façon elle ne payerait pas » .

Aujourd’hui, Willan retourne à l’école mais mange ses repas à la maison.

>>> A lire aussi : Cyril Hanouna crée un gros malaise dans TPMP : le compagnon de Delphine Wespiser en prend pour son grade (vidéo)

close

Inscrivez vous à la Newsletter TDN

Tous les jours le meilleur du web directement dans votre boite mail.
Garanti sans SPAM.


Inscrivez-vous à la newsletter.
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
0