Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Interviews

« Un décor fait de bric et de broc rend d’une façon incroyable à l’image » : Le Youtubeur Max Von Croft, qui s’est introduit à Fort Boyard, nous dévoile toutes les coulisses de l’émission (vidéo)

Publié par Romane TARDY le 27 Sep 2022 à 6:02
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Comme on vous l’avait présenté récemment, Max Von Croft est un célèbre Youtubeur connu pour ses explorations. Le jeune homme a récemment été au coeur de l’actualité suite à son intrusion à Fort Boyard. Nous l’avons alors rencontré pour tout savoir de cette expérience. Périple, coulisses de tournage et secrets du fort, il s’est confié dans une interview exclusive à retrouver dans la vidéo ci-dessous puis détaillée dans cet article.

A lire aussi : Passe-Partout (Fort Boyard) : ses confidences cash sur son salaire dans l’émission de France 2

Un sacré périple pour entrer dans le fort

Max Von Croft, c’est plus de 20 000 abonnés sur sa chaîne Youtube. Il se définit comme « créateur sur Internet et explorateur des temps modernes » . Seul à bord d’un bateau fantôme ou encore infiltré dans l’avion de Kadhafi, le jeune homme n’a peur de rien. Récemment, il a réalisé le rêve de nombreuses personnes : découvrir l’intérieur du fort de Fort Boyard.

En infiltration secrète, Max Von Croft a préparé son projet pendant deux ans. Une fois tout le matériel réuni et le fort en hivernage, le Youtubeur a rejoint le lieu de tournage du jeu estival de nuit en kayak, avant de grimper le long de la façade grâce à une corde. « On était sur 2,5 kilomètres de kayak en mer » , confie le Youtubeur en précisant qu’il s’agissait de la partie la plus compliquée du périple.

Une fois sur le fort, il se retrouve bien tout seul comme prévu. Aucun système de sécurité n’était en place, contrairement à aujourd’hui. Lors de ses premiers pas sur le fort, le Youtubeur était surtout concentré sur la création de sa vidéo : « Étonnamment, on n’est pas particulièrement euphorique, on est en mission, on est très focus, on est là pour travailler » .

A lire aussi : Passe-Partout, Félindra, le Père Fouras… quels sont les vrais métiers des personnages emblématiques de Fort Boyard ?

Les coulisses de Fort Boyard : une petite déception

Sur place, il fait le tour du fort, de quasi toutes les cellules mais aussi de lieux iconiques comme la vigie du père Fourras, nom dont on ne « prononce pas le S » , précise le Youtubeur avec humour. Ce lieu l’a particulièrement surpris par sa taille. Le lieu à l’allure intimiste, où se déroulent les célèbres énigmes, est finalement « relativement grand » par rapport à l’impression donnée à l’écran.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Max Von Croft (@max_von_croft)

Il raconte également avoir été déçu par certains décors : « Il y avait vraiment un côté brisage de mythe, quand tu visites les décors, car les trois-quarts c’est des plaques de bois, du plastique, de la fibre, du carton-pâte » . Toutefois, l’explorateur précise que c’est finalement là que la « magie de la télé » montre tout son potentiel. « Un décor qui est fait de bric et de broc rend d’une façon incroyable à l’image » . On comprend alors bien pourquoi une bonne partie du rez-de-chaussée du fort est occupée par des pièces techniques : « Il y a une quantité de pièces phénoménale au rez-de-chaussée. Quand tu débarque à Fort Boyard tu es vraiment sur un plateau de télévision comme à Paris » .

Après une troisième nuit paisible sous l’héliport du fort, le créateur de contenu a quitté les lieux au petit matin, profitant enfin de sa réussite : « À l’aube avec le coucher de soleil, c’était encore un moment magnifique (…) C’est le moment où tu commences à jubiler parce que peu importe ce qui arrive tu l’as fait, tu as réussi ta mission (…) C’est le meilleur moment » .

Suite à cette intrusion illégale et filmée sur le fort, France Télévisions a porté plainte. Convoqué à la gendarmerie mais n’ayant commis aucun vol, aucune dégradation, le Youtubeur a simplement écopé d’une amende. Il s’agit de sa troisième amende pour une de ses vidéos : « J’ai déjà pris une amende pour l’avion de Kadhafi, qui était en stockage sur un aéroport français (…) La première fois c’était dans une vidéo de cimetière d’avions de l’armée de l’air, elle a très vite été retirée car c’était l’armée » .

Faut-il rendre le fort accessible au public ?

Si les passages des bateaux qui font le tour du fort ont agacé le Youtubeur, « c’est insupportable c’est 20 fois par jour avec la musique du générique à fonds de balles » , il estime que ce serait une bonne idée de rendre le fort accessible au public. Toutefois, il est bien conscient que ce processus serait très compliqué à mettre en place : « En pratique, c’est un plateau de tournage Il y a beaucoup de choses moches, de câbles, d’emplacements de projecteurs et les décors on pourrait pas vraiment les faire visiter » . Le pratiquant d’Urbex pense que ce type de visite serait aussi très cher surtout avec l’entrée dans le fort, qui se fait aujourd’hui grâce à une nacelle soulevée par une grue.

En tout cas, Max Von Croft devrait encore faire parler de lui rapidement : « Mon univers de possibilités de conneries est infini. J’ai des projets bien délirants » .

A lire aussi : Cyril Féraud, Francis Lalanne : Ces stars qui ont joué un personnage dans Fort Boyard

0