Orange, crayon de papier et bâtiments : quand les objets du quotidien prennent vie

Petits et grands, on a tous déjà parlé à un objet inanimé, parfois dans l’espoir qu’il nous réponde. Une peluche qu’on espère voir prendre vie, une fourchette qu’on réprimande car elle tombe par terre, ou une clémentine qu’on regrette car elle n’est plus bonne à manger. Mais si ces objets et aliments du quotidien cachaient de lourds secrets ?

Sean Charmatz, artiste, scénariste et directeur de storyboards américain, donne vie à toutes sortes d’objets du quotidien. L’artiste met en scène des fruits, des stylos et autres accessoires. Comment ? De la manière la plus simple possible. Il ajoute des yeux et dessine des bras et des jambes afin d’apporter plus de réalisme à ses créations. Et le résultat est parfois loufoque.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Votre article continue en page 2, cliquez sur la page suivante

Publié par Jessy le 13 Juin 2019
 
0