Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Il fraude la sécu pour plus de de 1 million d’euros : le montant de son remboursement a provoqué l’indignation

Publié par Céline le 16 Fév 2022 à 12:33
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Un quinquagénaire était accusé par la CPAM 31 de fraude à plus d’1 million d’euros. Après délibération, l’ancien gérant du centre infirmier de Saint-Alban ne devra rembourser finalement à la Sécurité sociale que la modique somme de 352 euros !

Accusé d'avoir fraudé la CPAM de 1 millions d'euros, il est condamné à rembourser une modique somme !

Image Pixabay

>> A lire aussi : Miss Esthétique : Arnaques, tricheries, mensonges, l’émission de Milla Jasmine fait scandale 

Un quinquagénaire Accusé d’avoir fraudé la CPAM de 1 million d’euros !

À Toulouse, l’ancien gérant du centre infirmier de Saint-Alban, désormais fermé, a récemment été reconnu coupable d’escroquerie. Le tribunal correctionnel l’a condamné à neuf mois de prison avec sursis à l’issue de l’audience jeudi dernier.

Accusé par la CPAM de l’avoir fraudé pour exactement d’1,319 millions d’euros, ce quinquagénaire s’en sort finalement bien ! Il devra, en effet, rembourser à la Sécurité sociale la modique somme de 352 euros. Soit 0.02% du préjudice évoqué. Bien évidemment, Nicolas Rayanaud De Lage a affirmé que son client ne fera pas appel.

>> A lire aussi : Simon Leviev : quand « l’Arnaqueur de Tinder » livre ses derniers mots… 

Une affaire pas si rare que l’on ne le pense !

Il faut savoir que ce genre d’affaire n’est pas si rare que cela dans le secteur médical. En effet, rien que ce mois-ci, deux autres infirmiers libéraux exerçants à Tourcoing ont également été suspectés d’escroquerie à la Sécu pour 680.000 euros.

Les deux hommes, quarante et cinquante ans environ, sont accusés de faits d’escroquerie au préjudice d’un organisme de protection sociale, comme le dévoile parquet de Lille auprès de nos confrères de La Voix du Nord. Ils seront jugés en février prochain.

>> A lire aussi : NFT : ces influenceurs essaient de vous arnaquer avec de faux projets ! 

0