Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Alerte tempête ce week-end : Votre département est-il touché ?

Publié par Gabrielle Nourry le 03 Nov 2023 à 10:08
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail
La suite après cette vidéo

Alors que la tempête Ciaran vient de toucher la France, faisant de nombreux dégâts, la météo ne nous laisse pas de répit. Une nouvelle dépression va toucher le pays ce samedi 4 novembre, à quoi faut-il s’attendre ? On fait le point.

La suite après cette publicité

À lire aussi : Vomissements, message d’adieu : Panique totale dans un vol Paris-Nice en pleine tempête

La tempête Domingos va toucher la France

La France n’est malheureusement pas épargnée par les tempêtes ces derniers temps. Alors que la tempête Ciaran a traversé le nord-ouest de la France entre mercredi 1ᵉʳ et jeudi 2 novembre, la dépression Domingos fait son arrivée sur le pays à partir de ce samedi 4 novembre.

La suite après cette publicité

Quels seront les départements concernés ? Elle « devrait aborder la France samedi par l’ouest, avec une attention sur la Vendée et la Loire-Atlantique d’une part et les départements côtiers de la Manche d’autre part » indique Météo France. La violence de la tempête Domingos devrait être « bien en deçà » de Ciaran.

La suite après cette publicité

Mais des vents pouvant atteindre 130 km/h sont tout de même prévus sur les côtes et jusqu’à 100 km/h dans les terres, d’après Météo France. L’organisme météorologique précise que quelques incertitudes demeurent concernant cet épisode venteux. Si la dépression devrait être moins violente que la précédente, elle devrait passer par des endroits déjà touchés par Ciaran, ce qui pourrait causer d’importants dégâts.

tempete
La suite après cette publicité

À lire aussi : Araignées géantes, tempêtes de moustiques : 10 évènements naturels impressionnants

Une deuxième dépression qui pourrait faire d’importants dégâts

La ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher a fait part de ses craintes face à la dépression Domingos. Ce deuxième épisode pourrait être « de nature à avoir aussi un impact fort » en raison du premier passager de Ciaran qui a déjà fait de nombreux dégâts.

La suite après cette publicité

« Une partie des arbres auront été affaiblis, à moitié déracinés, une partie des toitures ont été fragilisées et donc on peut s’attendre à avoir une deuxième phase avec un impact sur les réseaux et sur les bâtiments » explique-t-elle. Alors qu’un chauffeur routier a perdu la vie dans la précédente tempête, les arbres et infrastructures fragilisés peuvent être dangereux.

« Nous faisons en sorte de prendre maintenant toutes les mesures de sécurisation des bâtiments, bâchage, sécurisation des routes, tronçonnage, pour permettre aux routes d’être totalement accessibles, de façon à se préparer à passer le deuxième épisode de tempête » a conclu la ministre.

À lire aussi : Dérèglement climatique : D’ici 2050, Paris aura le même climat qu’une ville australienne