Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Société

Carburants : Emmanuel Macron annonce une bonne nouvelle

Publié par Victor Adan Vergara le 21 Fév 2023 à 11:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Emmanuel Macron était, ce mardi 21 février au matin, en visite au marché de Rungis. Le Président de la République a pu évoquer une nouvelle aide à venir pour les automobilistes.

À lire aussi : François Hollande proche d’Emmanuel Macron ? Il se confie sur leur diner partagé (vidéo)

Emmanuel Macron en visite au marché de Rungis

5h30 du matin, ce mardi, Emmanuel Macron était au marché de Rungis (Val-de-Marne). Au milieu des carcasses de viande, le chef de l’État est venu parler de la question des retraites et de la valeur travail. Le but de son déplacement ? L’Élysée annonce que c’était pour voir les « Français qui travaillent tôt » .

emmanuel macron président promesse carburants essence total rungis marché
Macron en visite au marché de Rungis ce mardi 21 février.

Le président, lors de sa visite, a aussi été interpellé sur la question du prix du carburant. Un homme décrit une situation économique « très dure pour les jeunes » . À cela, Emmanuel Macron répond qu’il y a « les aides pour les gros rouleurs » . Pour lui, l’État fait déjà un geste avec l’indemnité carburant.

À lire aussi : Brigitte Macron : Deux condamnations dans l’affaire Jean-Michel Trogneux, quelles peines ?

Un possible « petit geste » des grands groupes du carburant

Il ajoute : « On va essayer de faire un petit geste diesel, vous allez voir » . Une promesse donc. Le chef de l’État déclare : « Je souhaite que le dialogue soit finalisé entre le ministère et avec les entreprises qui sont concernées, comme ça avait été fait l’année dernière sur les carburants avec des ristournes à la pompe qui avaient été faites par les entreprises comme Total » . Emmanuel Macron, dernièrement mis en garde par la Russie, appelle à « l’esprit de responsabilité » des grands producteurs.

Le président, en chute libre dans les sondages de popularité, table donc sur une nouvelle ristourne de la part des grands groupes. Une hypothèse qui a l’air plausible au vu des déclarations du patron de Total, Patrick Pouyané, qui vont dans ce sens. Il y a quelques mois, la firme française avait déjà mis en place un rabais de 10 à 20 centimes par litre à la pompe. Début février, Pouyané s’est dit ouvert à « de nouvelles actions ciblées de rabais à la pompe » . À noter que dernièrement, l’entreprise a enregistré des bénéfices exceptionnels.

emmanuel macron président promesse carburants essence total
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Emmanuel Macron parle enfin de la réforme des retraites

Malicieusement, Emmanuel Macron s’aide du sujet du carburant pour revenir sur la retraite à 64 ans. Il déclare : « C’est important dans une période où on a besoin d’accompagner nos compatriotes et en particulier celles et ceux qui travaillent » . Accompagné de Marc Fesneau, ministre de l’Agriculture, et d’Olivia Grégoire, ministre déléguée aux PME, il assure que « le vrai débat » à avoir, « c’est le travail » . Il martèle que la réforme « permet de créer plus de richesses pour le pays« . Pour lui, la réforme des retraites est indispensable.

Devant la presse, il plaide : « Dans l’ensemble, les gens savent qu’il faut travailler un peu plus longtemps en moyenne tous. (…) Tout le monde a du bon sens » .

À lire aussi : Emmanuel Macron : cette décision radicale qui ne va pas plaire à tout le monde

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.