Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

Covid-19 : la nouvelle très inquiétante qui vient de tomber… la crise prend un tournant inattendu

Publié par Céline le 07 Août 2021 à 10:56
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

La semaine du 26 Juillet au 1er Aout 3.531 patients atteints de Covid-19 ont été admis à l’hôpital. Ce qui représente environ deux fois plus (+92%) que la semaine précédente. C’est en tout cas ce qu’indique l’agence sanitaire dans son point hebdomadaire sur la crise sanitaire.

Covid En sept jours, les admissions à l’hôpital ont augmenté de 92% et les décès de 93%

Image Pixabay

>>> À lire aussi : Covid-19 : 7 personnes vaccinées sont mortes après une infection par un nouveau variant

En sept jours, les admissions à l’hôpital ont augmenté de 92% et les décès de 93%

Dans son point hebdomadaire sur la pandémie, Santé publique France alerte les français. En effet, le nombre d’admissions dans les soins critiques et de nouvelles hospitalisations sont montées en flèche. La semaine du 26 au 1er Août, 3.531 patients ont été admis à l’hôpital pour Covid, ce qui représente environ deux fois plus (+92%) que la semaine précédente. Ce fait confirme le retentissement hospitalier de cette quatrième vague épidémique.

En effet, il faut savoir que la semaine précédente, l’augmentation n’était que de 51%. En ce qui concerne les services de soins critiques, les admissions ont doublé (+98% à 746) suite à une précédente hausse de 81% la semaine précédente. Le nombre de décès liés à la Covid suit malheureusement le même rythme, avec 272 morts la semaine dernière, soit 93% de plus que la semaine précédente.

>>> À lire aussi : Disparition d’un célèbre DJ : il a succombé au Covid-19

Des patients de plus en plus jeunes

L’agence sanitaire note également un rajeunissement des patients hospitalisés. En effet, l’âge médian des patients à leur admission à l’hôpital est à ce jour en diminution. Il était la semaine dernière de 57 ans, contre 63 ans en 2020 sur la même période. Cette observation reflète pleinement l’impact de la vaccination, qui ciblait en priorité les plus âgés. L’âge médian des patients à leur admission en soins critiques est également en diminution. Il était de 59 ans la semaine dernière alors qu’il était de 61 ans en 2020 sur la même période.

Ce vendredi, Gabriel Attal avait déclaré que nous commencions à voir la quatrième vague franchir les portes de l’hôpital, soulignant également que certaines personnes admises à l’hôpital regrettent de ne pas s’être fait vacciner avant alors que cela aurait pu les protéger.

>>> À lire aussi : Covid-19 : Ce nouveau trouble très inquiétant 

0