Icône menu hamburger Icône loupe de recherche
  1. TDN >
  2. Actualité

« Pas d’école » : l’annonce choc du ministre de l’Éducation nationale pour cet hiver

Publié par Romane TARDY le 02 Déc 2022 à 10:36
Partagez ce contenu sur Facebook
Partagez ce contenu sur Whatsapp
Partagez ce contenu sur Twitter
Partagez ce contenu par mail

Le gouvernement ne cesse de prévenir que de possibles coupures de courant auront lieu cet hiver et cela pourrait commencer dès janvier. Au travail ou à l’école, ces coupures pourraient poser de vrais problèmes aussi, au point que le ministre de l’Éducation nationale a fait une annonce choc.

À lire aussi : Coupures d’électricité cet hiver : Quels sont les départements les plus à risques ?

L’école annulée pendant les coupures !

L’hiver va être très froid, il faut donc s’y préparer. Malheureusement, les coupures d’électricité qu’annonce le gouvernement ne vont pas aider. Enedis a déjà même prévu une date pour faire un test national afin de constater les répercussions. Si vous serez évidemment prévenu à l’avance, cette situation ne sera vraiment pas facile à gérer dans les foyers, mais aussi dans les lieux de travail ou dans les écoles.

En effet, ces établissements ne font pas partie de la liste des prioritaires, qui seront épargnés par les coupures de courant tels les hôpitaux ou les commissariats. Les écoles pourraient ainsi être touchées par des coupures si la tension sur le réseau électrique est trop forte.

Le ministre de l’Éducation nationale a alors pris la parole lors du Salon Educatech Expo à Paris pour expliquer comment allait fonctionner l’école cet hiver. L’école sera tout simplement annulée pendant les moments de coupure. En cas de coupure dans la matinée, les élèves de la zone concernée ne viendront qu’en « début d’après-midi, avec sans doute un repas qui sera néanmoins prévu pour les élèves qui sont à la cantine » .

Pour justifier ce choix, Pap Ndiaye a précisé les possibles horaires de coupures qui tombent en plein pendant les cours du matin : « 8 heures-10 heures, 10 heures-midi et 18 heures-20 heures » . Il n’y aura donc pas d’école les matins de coupures d’électricité afin d’éviter des cours dans le noir et sans chauffage.

Pap Ndiaye école

À lire aussi : Si vous réduisez votre consommation d’électricité, vous pourriez recevoir une prime !

Une organisation complexe

Comment vont faire les parents ? Les familles devraient être prévenues la veille vers 17 heures si l’école est annulée le lendemain matin. Les coupures seront annoncées trois jours à l’avance, mais la liste précise des quartiers touchés ne sera publiée que la veille vers 17 heures.

Le ministre a mis en avant une petite exception : « Des écoles situées à proximité de structures qui ne subiront pas les délestages pourront accueillir les enfants de personnels prioritaires » . Ce schéma rappelle évidemment les confinements. Toutefois, de vrais problèmes de garde vont se poser pour tous les autres parents actifs.

À lire aussi : Chauffage : pourquoi l’éteindre la journée n’est pas la bonne solution pour faire des économies ?

close

INSCRIPTION NEWSLETTER TDN

N'oubliez pas de cliquer sur l'email de validation pour confirmer votre adresse email. Si vous ne l'avez pas recu vérifiez dans vos spams.

0